FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques


Merci pour l’intérêt que vous portez à notre blog et à l’Indonésie ! On nous a posé pas mal de questions sur notre voyage en Indonésie et l’on s’est dit que ça serait pratique de les regrouper ici pour les futurs voyageurs. Si vous planifiez un séjour à Java, Bali ou les îles Gili, découvrez notre Foire Aux Questions. Si vous vous posez d’autres questions, n’hésitez pas à nous les poser en commentaire. On se fera un plaisir d’y répondre et d’améliorer notre FAQ.

Quelle est la meilleure saison pour partir en Indonésie ?

La meilleure saison est la saison sèche, de mai à octobre ! Il faut cependant éviter au maximum juillet et août, qui sont les mois où l’Indonésie est plus fréquentée. Nous y sommes allés en septembre et certains endroits étaient déjà bien remplis. On n’ose pas imaginer Ubud ou les îles Gili en pleine saison …

L’autre avantage (non négligeable) de voyager hors-saison est de pouvoir davantage négocier les prix des hébergements à Bali et à Java. Comme les homestays ne sont pas remplis, une réduction sera plus facilement accordée. Attention cependant, au sud de Bali, dans la péninsule de Bukit, on trouve un peu moins de homestays qu’ailleurs et les tarifs sont souvent plus élevés, car les surfeurs australiens viennent à peu près toute l’année.

FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques

5 (100%) 4 votes

Comment louer un scooter à Bali ?

Pour louer un scooter en toute légalité, il faut vous munir d’un permis international.

Vous en trouverez dans les villes facilement. Ils sont tous garés dans la rue et plein d’affiches indiquent leurs locations. A Ubud par exemple, il y en a plein dans la rue “Jalan Monkey Forest” notamment.
Mais avant de vous renseigner auprès des minis agences de location de scooter, renseignez-vous auprès de votre hébergement. A chaque fois que nous étions dans un homestay, on pouvait toujours s’arranger pour louer un scooter. Pour vous, ça sera plus simple de le rendre direct au logement, et vous pourrez également négocier un prix plus intéressant.

Dans les villages : no problem. Votre hébergement vous organisera la location, il y aura toujours quelqu’un de la famille ou un voisin qui aura un scooter sous le coude.

FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques

5 (100%) 4 votes

Est-ce que c'est dangereux de conduire à Bali en scooter ?

Oui et non.

Oui. Si vous êtes déjà habitué à conduire un scooter, bien sûr cela ne posera de problème. Par contre, il est vrai que dans les villes (comme Ubud ou aux abords de Kuta) il y a beaucoup de circulation et c’est moins safe. Ça part un peu dans tous les sens. Par ailleurs, un chauffeur nous a dit qu’au Nord de Bali, les Balinais sont un peu moins prudents et qu’ils avaient tendance à rouler un peu plus vite (vers Lovina beach notamment) car il y a peu de policier. Il nous a dit que “ce sont les Marseillais” d’Indonésie 🙂

Nous avions pris un scooter à Amed est c’est très tranquille. Il n’y a pratiquement qu’une seule route, donc pas moyen de se tromper. Sur la péninsule de Bukit autour d’Uluwatu, le scooter se fait bien aussi et les routes sont en très bon état.

Oui. Si vous n’avez pas l’habitude d’utiliser un scooter, mais que vous faites de petits trajets, je conseillerais d’observer la conduite des Balinais puis commencer par des petites routes tranquilles. Plutôt dans les petits villages et non pas dans les villes.

Non. Si vous comptez faire de longs trajets sans trop vous arrêter ça ne vaut pas le coup. Les routes sont parfois sinueuses et les moins fréquentées sont dans un moins bon état. Ce qui ralentit votre trajet. Si vous venez de débarquer, il vaut mieux attendre quelques jours pour observer et comprendre la conduite des Balinais et surtout l’usage du klaxon.

Non. Si vous n’êtes pas rassurés, ne le faites pas … on a vu un couple de voyageurs qui s’étaient bien blessés à cause d’une chute en scooter, ils étaient bien amochés. Ça peut vite transformer de super vacances en vacances bien pourries.

Non. Avec des bagages, de type sac à dos vous pouvez rapidement être déséquilibrés.

Attention, il y a souvent des animaux (poules, chiens) sur les routes, il faut toujours être très vigilant.

FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques

5 (100%) 4 votes

Y a t-il des pharmacies à Bali ?

Oui. Par contre, nous n’en avons pas beaucoup vu. A Ubud par exemple, il y en avait deux. Autour d’Amed, nous n’en avons pas vu une seule et dans les autres petits villages non plus. Lorsque nous recherchions de la biafine et de la crème solaire à Amed, nous sommes allés dans une épicerie qui vendait des crèmes pour la peau à l’aloe vera (c’est excellent pour la peau) pour un prix exorbitant : 8€. A Java, nous n’avons pas vu de pharmacie à Yogyakarta mais nous n’avons pas non plus spécialement cherché. Peut-être que vous pourrez trouver les fondamentaux (antidouleurs, anti-inflammatoires) dans les supermarkets.

Donc, pour les médicaments il vaut mieux prendre une trousse de secours assez confortables pour éviter de chercher.

FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques

5 (100%) 4 votes

Faut-il ramener un adaptateur de prise électrique ?

Non pour Java et Bali en tout cas. Aucun souci de ce côté, par contre, les prises se font rares dans les chambres. Si vous avez plus d’un appareil électrique à recharger, il vaut mieux emporter une petite multiprise. Il suffit d’avoir un téléphone, un appareil photo et un petit ordinateur pour être rapidement limité par le nombre des prises disponibles dans les chambres.

Une prise multiple triple fera parfaitement l’affaire et en plus c’est plus compact qu’une multiprise classique 😉

FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques

5 (100%) 4 votes

Quelle plage me conseilles-tu pour Bali ?

Si vous êtes surfeur, nous ne sommes pas des pro, mais d’après ce qu’on a constaté, les meilleurs spots de surf de Bali sont tous dans le sud, vers la péninsule de Bukit. Padang Padang Beach, Blue Point Beach, Dreamland Beach, Uluwatu, etc.

Par contre, si c’est pour de la baignade tranquille avec une belle plage, la réponse est la suivante : n’allez pas à Bali pour les plages. Il y a des plages avec des bonnes grosses vagues et c’est top pour le surf, sinon ce sont de belles plages de sable noir avec peu de vagues (dans le nord de Bali), mais le sol sera jonché de coraux morts (aïe aïe ! Merci la pêche à la dynamite …) et des coraux dans la mer. Il y a quelques plages où il n’y a pas de coraux et où les vagues sont moins intenses, mais ce n’est pas l’idéal si vous y allez avec des enfants. On pense notamment à la plage de Pasir Putih. C’est une plage assez touristique mais c’est l’une des rares plages de sable blanc à l’est de Bali. Donc en gros, les rares plages qui se prêtent à la baignade risquent d’être surpeuplées en saison.

Si vous cherchez à faire du Snorkeling en revanche, l’Est de Bali est un véritable paradis sous l’eau.

FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques

5 (100%) 4 votes

Est-ce qu'on peut voir des singes de près ?

Oui à Bali, il est facile de voir les macaques crabiers (1 seule race sur l’île de Bali) à plusieurs endroits :

A Ubud, à la Monkey Forestla forêt sacrée des singes.
Au temple Uluwatu : le long de la côte pour atteindre le temple, il y a des petits singes voleurs, surveillez bien vos affaires, à Ubud comme au temple Uluwatu.
Le long de la route à partir du moment où vous voyez une dame qui vend des bananes, par exemple, près des lacs jumeaux Buyan et Tamblingan (nord de l’île).
A Java, lorsque nous étions véhiculés, nous avons vu quelques singes de différentes espèces dans la jungle pour se rendre au Kawah Ijen.

FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques

5 (100%) 4 votes

Comment se passe les échanges avec les habitants ?

N’étant pas encore des experts du voyage à l’étranger, nous avons trouvé qu’il était très facile de voyager en Indonésie. Les personnes qui travaillent dans le secteur du tourisme parleront plutôt aisément en anglais malgré parfois un accent un peu compliqué (mais pas pire que nous haha). Par rapport, à nos rencontres avec les habitants avec lesquels nous avons pu discuter hors du circuit ” tourisme”, ils connaissent deux trois mots en anglais “ money, chicken , rice” enfin voilà :).

Néanmoins, ils sont très ouverts et ils vont s’efforcer de vous aider à trouver ce que vous cherchez. Ils adorent rendre service. Et puis, s’ils voient qu’ils peuvent en tirer quelques sous, ils ne sont pas fous ils feront aussi des efforts. Business is Business.

FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques

5 (100%) 4 votes

Que faut-il absolument mettre dans son sac à dos ?

Dans la mesure où nous avons fait les volcans (le Mont Bromo et le volcan Kawah Ijen), une polaire et un coupe vent sont nécessaires.
Si vous comptez faire des balades dans les rizières, pensez à prendre des vêtements légers et de couleurs claires, mais qui couvrent la peau (même pour les pieds). C’est frustrant pour le bronzage, mais les moustiques passeront plus facilement leur chemin. Une paire de baskets légères me paraît incontournable, si vous souhaitez louer un scooter pour des questions de sécurité. Retrouvez le contenu de notre sac à dos pour notre voyages de 3 semaines en Indonésie.

FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques

5 (100%) 4 votes

Est-il facile de laver son linge en Indonésie ?

Oui pour Java, Bali et les îles Gili

Pour l’île de Java, nous n’avons pas sollicité ce type de service, mais nous avons vu que certains hébergements le proposaient. Ça nous semble donc plutôt faisable.

A Bali, vous trouverez très facilement des laveries soit en libre-service, soit gérées par du personnel. Le mieux sera de demander à votre hébergement quelle est la laverie la plus proche. Votre hébergement (guesthouse ou hôtel) peut également vous proposer de faire laver votre linge en interne ou bien via une laverie.

Lorsque nous avons fait appel aux services d’une laverie gérée par du personnel sur Ubud, les délais étaient très courts. Nous avons déposé notre sac de linge à 18h et le lendemain à 16h c’était fait : lavé, séché et même repassé ! Le grand luxe ! Le linge était nickel.

Les prix sont très attractifs puisqu’un kilo de linge vous coûtera moins d’un euro.
Donc ça ne vaut peut-être pas le coût de vous embêter à laver à la main.

FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques

5 (100%) 4 votes

FAQ – Voyager en Indonésie : les informations pratiques
5 (100%) 4 votes

Cet article vous a plu ? Un petit partage nous le fera savoir et nous encouragera à enrichir ce blog :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *