La pêche, un moyen économique pour se nourrir en voyage


par

On sait bien que les voyageurs au long cours sont souvent à la recherche de bons plans pour dormir, voyager, visiter et se nourrir. On a sûrement l’astuce ultime pour manger gratuitement ou presque, c’est la pêche et on je vais vous en parler un peu plus en détails.

Un homme pêche dans la rivière d'une forêt en FranceLorsque nous étions dans la région des lacs entre l’Argentine et le Chili, nous avons assez souvent rencontré des voyageurs qui se déplaçaient avec un étrange attirail. Il s’avère qu’en fait, ils portaient une petite canne à pêche. Ils étaient super préparés et motivés pour aller pêcher dans le lac d’à côté. Je me souviens d’une fois, dans une auberge de jeunesse de Puerto Varas au Chili, où nous sommes restés quelques jours ; un volontaire avait l’habitude de voyager avec son matériel de pêche. On le voyait partir en direction du lac et il revenait un peu plus tard avec de beaux poissons. Je peux vous dire qu’on était parfois un peu jaloux de le voir se préparer des truites en papillote au four. Il lui suffisait de s’acheter quelques légumes pour accompagner, un peu de riz et il se faisait un repas de chef pour trois fois rien. Certes, le prix du poisson au Chili est plus bas qu’en France, mais là, c’est carrément gratuit. Et puis, il y a quand même une certaine fierté de pouvoir manger quelque chose qu’on a pêché soi-même. Il y a plus de mérite à ça que d’être simplement allé à la poissonnerie du coin non ? Imaginez un peu, en camping dans la forêt au bord d’un lac. Vous allez pêcher juste à côté dans un cadre exceptionnel. Vous profitez de la vue, ça mord et vous remontez un superbe poisson. Vous revenez près de votre tente pour faire cuire votre récompense directement au feu de bois. Je ne sais pas vous, mais moi ça me fait rêver 🙂

Attention quand même, pensez à vous renseigner sur les autorisations nécessaires pour pêcher à tel ou tel endroit. En France, l’amende peut s’élever à 450€… Parfois, c’est tout simplement interdit, mais dans certains pays, ça peut être autorisé librement ou grâce à un permis de pêche.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cet article a une note moyenne de 4.9 / 5. Nombre de votes :

Comme cet article vous a plu ...

Peut-être aimeriez-vous nous suivre sur les réseaux sociaux ?

Désolé que cet article vous ai déplu

Vous pouvez nous aider à l'améliorer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *