Le nouveau navigateur web préféré des voyageurs !


par

Un navigateur internet pour les voyageurs ? Vous vous demandez sûrement ce que ça peut bien vouloir dire. Et bien pour faire simple, c’est un navigateur web qui permet de consommer moins de données, d’être plus rapide et de moins consommer de batterie et tout ça aussi bien sur smartphone que sur ordinateur.

Si vous voyagez régulièrement, il vous est peut-être déjà arrivé d’atteindre le plafond de données de votre forfait à l’étranger. Vous avez sûrement déjà essayé de charger une simple page web dans une auberge de jeunesse où tout le monde était sur Netflix ? Ou encore plus énervant, vous avez cherché un billet d’avion et après être retourné sur le site pour l’acheter, le prix avait augmenté ? Je vous donne la solution pour y remédier.

Les 5 principaux atouts de ce navigateur

Pour savoir en quoi c’est le navigateur web de tout voyageur, je détaille dans la suite ses 5 principaux atouts, attention, ça peut être un peut technique :

Après avoir cherché et testé de nombreux navigateurs, applications et extensions pour essayer de surfer sur le web en voyage, j’ai enfin trouvé le Graal ! Il s’agit d’un navigateur créé par la même personne qui a conçu Firefox et le langage JavaScript, ce n’est donc pas n’importe qui. Pas plus de suspens, le navigateur en question s’appelle Brave et vous pouvez le télécharger en cliquant sur le bouton ci-dessous :

En téléchargeant ce navigateur, vous pouvez supporter ce blog de plusieurs façons. Le plus simple étant d’utiliser le lien ci-dessus pour télécharger, installer et utiliser Brave (qui est gratuit évidemment).

 

L’autre façon de nous aider est un peu plus complexe. Il y a une autre idée derrière ce navigateur, celle de mieux rémunérer les créateurs de contenu. Il faudrait que je dédie un article complet pour présenter le concept, mais pour faire bref, chaque utilisateur peut gagner de l’argent « virtuel » et le réattribuer à ses créateurs préférés. Soit cette monnaie est répartie automatiquement entre les créateurs que l’utilisateur consulte régulièrement, soit elle peut être donnée de façon ponctuelle ou récurrente aux blogueurs préférés de l’utilisateur.

La rapidité

Brave est un navigateur rapide. Des tests ont été faits sur plusieurs sites populaires avec les navigateurs les plus répandus. Le résultat ? Selon les sites, Brave peut afficher la même page web jusqu’à 3 fois plus vite que Firefox ou Chrome. Voici les principales raisons de cette vitesse :

1 – Il utilise les dernières technologies pour plus de stabilité et de rapidité d’affichage des pages web. Techniquement, la base est la même que celle de Chrome, les mouchards (logiciels espions) en moins.

2 – Contrairement à certains logiciels ou extensions de blocage de publicité, avec Brave les publicités sont bloquées en amont, avant même d’être chargées. On économise alors sur la bande passante (les fameuses données parfois limitées dans les forfaits mobiles) et s’il y a moins d’éléments à charger, l’affichage de la page web est plus rapide.

3 – Si vous cherchez encore plus de rapidité, vous pouvez aussi désactiver les scripts en 2 clics. Les scripts sont des fichiers qui servent essentiellement à ajouter des fonctionnalités ou de l’interaction. Le site peut alors perdre quelques fonctionnalités, mais si vous cherchez juste à lire une ou deux informations, le contenu devrait quand même être accessible et se charger très rapidement ! Attention il peut arriver que le site ne fonctionne plus, si c’est le cas, il suffit de réactiver les scripts.

Desactiver Les Javascripts Sur Brave

Désactiver (ou activer) les scripts, c’est simple !

L’économie de batterie et des données internet

Les données internet en voyage sont souvent limitées, si on peut aussi économiser sur sa batterie, c’est encore mieux non ? Voilà pourquoi Brave est le meilleur navigateur pour voyager :

L’économie de la batterie et des données (sur smartphone ou ordinateur) est essentiellement liée au blocage des publicités. Il faut savoir que les publicités sont souvent lourdes et utilisent alors plus de données et plus des ressources matérielles. Les pires sont les publicités vidéo qui se multiplient ces dernières années. Pire encore, celles qui se lancent toutes seules alors que vous êtes tranquillement en train de lire un article… On est tout d’accord pour dire que c’est le meilleur moyen de faire fuir un visiteur non ? Bref, avec Brave, ces publicités indésirées sont bloquées avant même d’être chargées. Votre forfait et votre batterie vous remercient. En comparaison d’autres navigateurs (même avec bloqueur de publicités), les tests réalisés montrent une économie de batterie allant de 20% à 40% en visitant pourtant exactement les mêmes sites.

Voilà une capture d’écran sur smartphone après seulement une heure de surf. Là encore, c’est très parlant, plusieurs centaines de publicités bloquées !

Brave Accueil Statistiques Sur Smartphone

En seulement 1h de navigation sur mobile

La sécurité

La sécurité est quelque chose de très important en voyage, même quand on ne fait que naviguer sur internet. Il n’est pas rare de devoir acheter un billet d’avion sur internet, réserver un bus ou une activité touristique. Le problème est qu’en voyage, on dispose rarement d’une connexion internet privée et que les données sont plus facilement piratables. Pour lutter contre ça, Brave a aussi ses petits avantages :

1 – Étant donné que le navigateur Brave fonctionne sur la même base que Chrome (navigateur le plus utilisé dans le monde), la sécurité est évidemment une priorité et les mises à jour sont régulières.

2 – Il faut savoir que sur un même réseau Wifi, il est extrêmement simple d’intercepter les données d’un internaute navigant sur un site qui n’est pas en HTTPS. (HTTPS, c’est ce qui est symbolisé par le petit cadenas fermé dans la barre d’adresse.) Pour éviter de se faire pirater sa carte bancaire en voyage, Brave force l’utilisation du protocole HTTPS sur les sites avec « HTTPS everywhere » par défaut (pas besoin d’extension). Attention tout de même de bien vérifier que le cadenas est bien fermé.

3 – Il est possible de désactiver le chargement de scripts sur les pages web. Bien que 99% des scripts soient tout à fait innocents et ajoutent simplement des fonctionnalités aux sites internet, c’est aussi l’une des principales sources d’infection potentielle par des virus. Par défaut, cette option n’est pas activée, mais vous pouvez l’activer en 2 clics.

4 – Les failles de sécurité peuvent venir des extensions de navigateur. Sur Brave, comme il n’est pas nécessaire d’installer d’extension pour bloquer les pubs, forcer HTTPS, ou bloquer les scripts pour naviguer de manière sécurisée, c’est autant de potentielles failles évitées.

Voici une capture d’écran que j’ai faite sur nouvelle installation après seulement une journée de navigation, les chiffres parlent d’eux-mêmes, 14 redirections HTTPS sur lesquelles des informations sensibles auraient pu être interceptées avec un autre navigateur …

Brave Accueil Statistiques

Quelques statistiques sur ordinateur (+ de 1000 pubs bloquées !)

Contourner la censure

Si vous voyagez dans un pays où certains sites sont censurés (exemple le plus connu : la Chine), la navigation privée de Brave devrait vous intéresser. Il existe 2 modes de navigation privée sur ce navigateur. La navigation privée classique que proposent la plupart des navigateurs. C’est celle qui une fois fermée, efface toutes les données de navigation de la session (historiques de navigation, cache, etc.), mais ne permet pas de contourner la censure. L’autre mode, celui qui nous intéresse ici, repose sur le réseau TOR. Si vous n’êtes pas familier avec TOR, n’ayez crainte, il n’y rien de particulier à faire, simplement lancer la navigation privée TOR. Vous y avez accès via le menu du navigateur.

Ce fameux réseau TOR permet en gros de faire transiter les informations sur tout un réseau sans divulguer d’informations sur l’identité de l’utilisateur. Ce réseau permet donc théoriquement de contourner la censure sur internet. Encore un point bien pratique pour les voyageurs !

La protection de la vie privée

Comme je l’ai déjà évoqué, en voyage, on ne dispose pas toujours de sa propre connexion comme à la maison. C’est un point à garder en tête non seulement pour la sécurité, mais aussi pour la vie privée. Seulement, il n’y a pas que les pirates qui vous traquent, les grandes entreprises aussi et je ne parle pas seulement de suivi statistique pour compter les visiteurs sur un site. Vous avez sûrement déjà entendu des histoires sur l’IP tracking ou plus globalement le fait qu’un billet d’avion coûte plus cher à chaque fois que vous retournez sur le site de la compagnie, non ? Et bien ce n’est pas un mythe, mais les techniques peuvent être bien plus sophistiquées qu’un simple suivi de l’adresse IP. Beaucoup d’entreprises disent ne pas pratiquer l’« IP tracking », ce qui est peut-être vrai, mais c’est simplement parce qu’elles utilisent d’autres techniques de tracking plus évoluées.

Les compagnies qui veulent traquer leurs utilisateurs utilisent d’autres méthodes comme le « fingerprinting » qui permet d’obtenir une « empreinte numérique » de votre navigateur. Ils récupèrent de nombreuses données (navigateur, version, langue, résolution d’écran, système d’exploitation, plugins installés et de nombreux autres paramètres). La combinaison de ces données fournit une empreinte unique pour la plupart des cas et vous êtes ainsi reconnaissable même en ayant bloqué le chargement et l’exécution des scripts et cookies.

Brave essaye d’aller plus loin en brouillant la reconnaissance d’empreinte. C’est une fonctionnalité qui est encore en cours d’amélioration, mais c’est pour l’instant ce que j’ai vu de plus abouti parmi tout ce que j’ai testé. Si vous voulez acheter un billet d’avion sur internet tout en évitant de voir son prix augmenter, essayez Brave.

Un autre point positif du navigateur Brave pour la protection de la vie privée des voyageurs est son association avec le moteur de recherche français Qwant. Si vous ne le connaissez pas encore, il s’agit d’un moteur de recherche mettant l’accent sur le respect de votre vie privée. Aucune donnée personnelle n’est vendue et les utilisateurs ne sont pas traqués. Vous pouvez bien sûr utiliser d’autres moteurs de recherche si Qwant n’est pas à votre goût.

En bref, Brave est sans doute le meilleur navigateur du moment pour surfer plus rapidement sur le web en voyage. C’est un navigateur qui n’a même pas 2 ans et qui est déjà très abouti ! Il est très pratique en voyage pour éviter de consommer tout son crédit de données internet, mais finalement je l’utilise même en France. Je désactive le blocage de publicité seulement sur certains petits éditeurs qui n’en abusent pas. Ce n’est pas un message caché pour que vous le désactiviez sur notre blog, nous n’affichons pas de publicité intrusive ici, nous faisons seulement de l’affiliation 😊

Épinglez sur Pinterest :

Solution Pour Ne Pas Gaspiller Toutes Ses Données En Voyage

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Comme cet article vous a plu ...

Peut-être aimeriez-vous nous suivre sur les réseaux sociaux ?

Désolé que cet article vous ai déplu

Vous pouvez nous aider à l'améliorer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *