Pourquoi devriez-vous visiter Valparaiso ?


Ce n’est pas sans peine que nous quittons Santiago de Chile, nous y avons retrouvé nos amis Paula et Nacho (alias mon cousin chilien) que nous avions rencontrés quelques mois plus tôt lors d’un volontariat. Par contre, si eux nous manquerons beaucoup, nous ne garderons pas un souvenir inoubliable de la capitale chilienne. Hormis quelques quartiers du centre, nous n’avons pas réussi à capter la richesse et l’ambiance de cette métropole gigantesque. Valparaiso quant à elle, nous a complètement charmés. La capitale du street art chilien a été un gros coup de cœur et reste dans notre top 3 des villes préférées en Amérique du Sud. Une ville colorée, bouillonnante, décousue, étudiante, hétéroclite riche en histoire et inspirante ! Du coup, on s’est donné le défi de vous convaincre d’y faire étape ne serait-ce que 2-3 jours.

Vous pourrez voir une ville bohème et désordonnée au Chili

Fresque Mesurant Plus De 8 étages D'un Immeuble à Valparaiso

Est-ce que vous voyez cette fresque ?

Rien que ça ! Aucune ville au Chili ne ressemble à Valparaiso. Ok c’est peut-être un peu exagéré vu que nous ne connaissons pas toutes les communes du Chili bien évidemment. Néanmoins, je suis certaine que vous aussi vous allez ressentir ce sentiment d’unicité et de singularité en vous baladant dans les rues de la ville. Il est d’ailleurs bien difficile de mettre des mots sur cette ambiance intangible qui court entre les ruelles de la ville.

Vous pourrez faire du sport tout en admirant du street art

Les « cerros » (collines) constituent, l’essentiel topographique de la ville, ce qui fait qu’à Valparaiso (Valpo pour les intimes), grosso modo soit on monte soit on descend. Pour vous donner une idée, imaginez des « mini Montmartre » entrelacés au bord de la mer. Seuls un bout du centre, le port et sa côte (pas particulièrement intéressante selon moi) sont plats et laissent un moment de répit à nos mollets.

Les Cerros De La Ville De Valparaiso

J’adoooore les villes colorées !

Cependant, le street art est tellement présent sur certaines collines que nous sommes motivés pour voir chaque graffiti que l’on aperçoit. Mes graffitis favoris sont ceux qui évoquent la nature et l’Humain. Tiens, tiens étonnant me direz-vous. Je les trouve finalement hors du commun, ils représentent une faune autochtone sud-américaine qui m’était jusqu’à maintenant presque inconnue. Le street art est présent sur les façades des maisons, parfois même d’un immeuble et le mobilier urbain. Nous sommes restés 3 jours à Valparaiso, à admirer les œuvres et observer les artistes passer à l’action.

Cerf En Street Art Dans Une Ruelle De Valparaiso

Les petits détails complètement dingues ne ressortent pas très bien en photo, sorry ! Allez-y donc !

 

L’un d’eux était masqué, car même si ce sont des artistes qui s’évertuent à rendre certains murs grisâtres un peu plus beaux, ils peuvent se faire embarquer par la police.

En effet, la mairie détruit les œuvres des artistes en expliquant que celles-ci sont toutes illégales et elle ne veut pas que les graffitis fassent partie de l’identité de la ville. Bref, ils n’ont rien compris. Ils détruisent l’une des attractivités majeures de la ville, un moyen d’expression et ne respectent même pas les auteurs (entre autres).

Cholita Dessinée Sur La Façade D'une Maison Et Cécilia Qui Pose

Faire des photos au milieu de ces fils électriques, challenge accepté !


Graffiti Dans Les Rues De Valparaiso Avec Une Jeune Femme

Perdre 1500 calories pour revenir sur l’une des fresques que nous avons adorées, check !

Valparaiso, c’est une ville où l’on déambule sans trop avoir d’idée précise sur l’endroit où l’on va. Il y a un espace appelé le Musée à ciel ouvert (Museo a Cielo Abierto) recensant une vingtaine de fresques murales, un projet qui a été initié par l’une des universités d’art de la ville. Ce musée, où le street art est toléré, permet de contempler une série d’œuvres peintes par des artistes Chiliens et latino-américains. Je pense qu’aujourd’hui de nombreuses parties du centre-ville sont devenues des musées à ciel ouvert. La densité de street art est ahurissante, les images et la variété des sujets abordés délivrent des messages qui attirent l’attention de n’importe quel visiteur. On peut également envisager de visiter le Musée Municipal des Beaux-Arts (Cerro Alegre) où d’en apprendre plus sur le poète Pablo Neruda au sein de sa dernière demeure la Sebastiana.

Représentation De Valparaiso Sur Du Crépi

Valpo’ en miniature !

Vous repartirez plus calés sur l’histoire du Chili

L'univers De La Mer Peint Sur Un Pan De Mur

Quelle poésie !

Valparaiso, c’est une ville qui a été témoin de nombreux événements historiques du pays. De l’essor commercial foudroyant de son port jusqu’au coup d’État mené par Pinochet en passant par des catastrophes naturelles comme les séismes et tsunamis, le passée historique de la ville rend palpable plusieurs épisodes majeurs du pays. C’est aussi ça, qui rend culturellement attrayante Valparaiso. Nous avons découvert plusieurs points d’intérêts de la ville grâce au Free Walking tour (pourboire selon votre appréciation) proposé par les guides de l’agence Tours 4 Tips. Plusieurs visites sont possibles, certaines vous permettront de connaître les artistes et la signification des graffitis tandis que d’autres seront plus généralistes en abordant le passé de la ville. Nous avons choisi cette dernière. Ce n’était pas la première fois que nous options pour ce type de visite en Amérique du Sud, mais celle-ci a été de loin la meilleure. En plus d’avoir eu une guide passionnée, elle a su personnaliser sa visite en évoquant en temps voulu le témoignage de ses parents face à la dictature militaire de Pinochet. Nous avons adoré l’écouter, j’ai trouvé que ces narrations rendaient les faits historiques plus concrets et nous permettaient d’aborder un autre point de vue de l’histoire.

Van Gogh En Peinture Murale à Valparaiso

Femme Et Faune Du Chili En Fresque à Valparaiso

Street Art Coloré Dans Une Rue De Valparaiso

Vous allez vous goinfrer comme jamais

Le Roi De La Savane Dessiné Sur Les Murs

Vous allez dévorer de bons petits mets

Valparaiso est une ville cosmopolite, une métropole qui accueille des visiteurs ou des résidents de toutes nationalités toute l’année et qui bouillonnent grâce à une vie culturelle intense. Cette mixité et son ouverture sur le monde se reflètent dans son offre gastronomique. Valpo est parsemée de charmantes petites adresses qui nous auront permis de goûter la gastronomie locale et nationale. Du restaurant gourmet avec une vue panoramique à la petite guinguette d’un coin de rue, il y en a pour tous les budgets ! Nous avons testé la chorrillana, un plat un peu « fat » à base de frites, viande et fromage, mais qui redonne des forces. On aussi testé un cocktail appelé le Terremoto (tremblement de terre) et on peut dire que son nom lui va parfaitement. En plus de ça, si on a envie de s’évader vers des saveurs plus lointaines, des dizaines de (bons) restaurants japonais, chinois, indiens, péruviens et bien d’autres rassasient l’appétit de leurs clients. Petit détail non négligeable, on retrouve des cafés et salons de thé à la pelle qui proposent de délicieuses petites pâtisseries et snacks raffinés. Clairement ces derniers affichent des prix supérieurs à la normale, mais peuvent être utiles pour se réchauffer et profiter d’un point de vue VIP de la ville.

Vous pourrez faire vos petites emplettes

Immeuble Et Sa Porte Avec Des Tags à ValparaisoSi vous aussi vous ne savez jamais quoi acheter en voyage pour l’offrir à vos proches, quelque chose qui serait sympa, mais petit et qui a un minimum de sens par rapport au pays où l’on se trouve. C’est toujours un casse-tête, nous sommes aussi passés par là. Au Chili, c’est à Valparaiso que vous trouverez votre bonheur. Des mini-boutiques d’artistes ou encore des pop-up store proposent une grande variété de petits objets qui seront ensuite faciles à ranger dans sa valise ou encore dans son sac à dos. J’ai jeté mon dévolu sur des petits stickers bien sympas représentant Valparaiso avec des dessins fantastiques. Des cartes postales, des petites figurines ou des peluches faites à la main, des affiches créées par des artistes m’ont carrément fait de l’œil. C’est le genre de boutique où l’on peut passer beaucoup de temps sans s’en rendre compte, à observer chacun des articles et regarder l’univers de l’artiste. Vous voyez ce que je veux dire :). Pensez-y, si vous comptez faire des achats à Valpo, il faudra garder un peu de temps sur votre programme. Acheter un petit souvenir dans l’une de ces boutiques c’est aussi chouette, sachant qu’il soutient des artistes qui vivent de leurs créations. J’aime beaucoup l’idée de revenir avec l’un de ces objets, la plupart sont des peintures, des affiches, des stickers etc. qui sont produits en petites quantités. Un petit cadeau original et en édition limitée.

Vous aurez de nouveaux amis

Se Faire Des Copains à Valparaiso

Ouai, on se la pète !

Vivre Valparaiso,  ça passe aussi par boire un verre dans des bars, testez des restaurants et danser jusqu’au bout de la nuit mouahah. C’est lors d’une de ces sorties que vous ferez, je suis sûre, la connaissance des Porteños (habitants de Valparaiso) et vous vibrerez au son des derniers tubes de cumbia. Si sortir en soirée ne vous tente pas, des centaines de chiens et de chats vont souhaiterons la bienvenue en journée lors de vos balades sur les Cerros de la ville. Les petites collines accueillent notamment de nombreux chiens inoffensifs et amicaux qui n’ont pas la chance d’avoir une maison. Ils sont également d’excellents guides, pensez à leur laisser un morceau de votre completo (le hot dog chilien).

Vous vous ferez votre propre avis

Même si cette ville semble faire l’unanimité chez les voyageurs elle est loin d’être appréciée par les Chiliens. « C’est sale ! » « C’est moche ! » « C’est très très dangereux ! » Peut-être avez-vous songé de ne pas vous y rendre face aux nombreux commentaires que vous avez pu lire ou entendre au sujet de Valparaiso. Eh bien, je vais vous expliquer mon point de vue sur l’opinion très négative des Chiliens sur Valpo. Au Chili, pour avoir eu la chance (c’est sarcastique bien sûr) de regarder la télévision pendant des jours et des jours, entre JT et reportages en tous genres, je peux vous dire que le sujet de la délinquance et des meurtres représente une part énorme des émissions. Et puisque les médias aiment le sensationnel et qu’à priori beaucoup des spectateurs en demandent, ils n’hésitent pas à accentuer ce sentiment d’insécurité sur quelques villes. Ils renforcent quotidiennement l’image de « ville à risque » de Valparaiso (et bien d’autres), du coup, de surcroît les médias internationaux reprennent également ce type de contenu.

Charmantes Petites Maisons Colorées à Valparaiso Du Cerro Alegre

Elles ne sont pas jolies ces petites maisons ?

OUI il y a de la délinquance à Valparaiso, OUI il y a des vols, OUI il y a des meurtres, mais peut-on dire le contraire des grandes villes en France ? en Belgique ? au Canada ? Sachez qu’à Valparaiso, c’est ultra touristique et qu’en journée, si vous vous baladez sur le Cerro Ballavista, le Cerro Concepcion ou encore le Cerro Artilleria (les quartiers ultras touristiques donc), vous serez loin d’être le seul touriste. Bref, il faut simplement ne pas exposer ces objets de valeur à tout bout de champ, les laisser dans un endroit sûr, soyez prudents et évitez de traîner dans les quartiers peu recommandés sans un habitant du coin (comme dans n’importe quelle ville que vous ne connaissez pas).

Nous avons adoré Valparaiso ! Il faut arriver à apprécier son désordre qui fait partie du charme de la ville. Cette agitation peut être surprenante si on vient tout juste de débarquer au Chili depuis la France. Ce que j’ai le plus aimé à Valparaiso était l’aspect artistique de la ville, ça faisait du bien de trouver cet intérêt porté d’une façon ou d’une autre, par des jeunes de tous les milieux sociaux. Les funiculaires bien évidemment participent à l’aspect atypique de cette ville construite à flanc de montagne. Enfin, la métamorphose nocturne des rues du centre-ville est étonnante par l’ouverture des pubs et boîtes de nuit qui, le jour, sont cachées par de simples rideaux de fer.

NOS CONSEILS PRATIQUES

Où se loger ?

Nous avons été accueillis par un hôte en Couchsurfing (plus d’infos par ici pour débuter sur l’application). Il faut savoir qu’il y a beaucoup d’hôtes à Valparaiso, mais qu’ils sont très très sollicités. Je pense que si vous êtes deux personnes, pensez à anticiper vos demandes une semaine à l’avance. Nous avons eu la chance d’avoir trouvé deux hôtes, ce qui était génial pour voir deux aperçus de la ville et des quotidiens de Porteños aux profils bien distincts.

Vous cherchez un hébergement à Santiago de Chile ? Regardez les tarifs et les disponibilités sur Booking.

Visite guidée

Plusieurs agences proposent des Free Walking Tours à Valparaiso. Avec l’agence Tour4tips, il y a des visites hispanophones et anglophones. Cela permet de découper le groupe et de choisir la langue que l’on souhaite. Il n’est pas utile de réserver.

Comment venir à Valparaiso depuis Santiago de Chile ?

Se rendre à Valparaiso depuis la capitale est un jeu d’enfant. Il y a une quarantaine de bus qui partent dans la journée depuis le Terminal Rodoviario. Le trajet prend entre 1h20 et 1h45 (en fonction du trafic) et revient à 5€.

Épingler sur Pinterest :

Pourquoi Tu Devrais Voir Valparaiso

Fresque De Street Art à Valparaiso

7 Bonnes Pourprendre Le Temps De Visiter Valparaiso

Des liens d’affiliation sont présents dans cet article. Si vous passez par ces liens pour acheter un bien ou un service, ça ne vous coûtera pas plus cher, mais nous touchons une (petite) commission.
Pourquoi devriez-vous visiter Valparaiso ?
4.7 (93.33%) 3 votes

Cet article vous a plu ? Un petit partage nous le fera savoir et nous encouragera à enrichir ce blog :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *