Pourquoi nous avons aimé visiter Cuenca


Sur le ton de l’enchantement et avec humour, retrouvez nos impressions sur la ville de Cuenca. Il s’agissait de notre première étape en Équateur (venant du Pérou) et on peut dire que nous notions avec plaisir les qualités de la ville.

1) Cuenca, c’est calme

visite de cuenca catedral nueva equateur

On a beau dire que Cuenca, ça bouge, il y a une vie culturelle et des dizaines d’endroits pour sortir et boire un verre…  De notre point de vue, Cuenca c’est calme. Après plusieurs mois passés au Pérou et en Bolivie, les klaxons à tout beau de champs nous ont parfois fait perdre la raison. À Cuenca, nous étions surpris par le trafic, certes présent, mais silencieux. Ouf ! Nous apprendrons pendant notre séjour que c’est davantage dans la Sierra et notamment à Cuenca que le fond sonore est si tranquille 🙂

2) Cuenca, c’est propre

place cuenca balade equateur

Pfffiou, marcher dans le centre-ville sans shooter dans des déchets plastiques ou encore les voir se faufiler devant nos yeux toute la journée… C’était, comment dire… un soulagement, un délice, un espoir, c’est remarquable, plutôt sensationnel et plaisant. Ça peut paraître bizarre dit comme ça, mais pour notre part, c’est toujours difficile de voir un espace naturel ou même urbain si pollué, entre autres par les déchets plastiques. Cuenca, c’est le paradis des poubelles mises à disposition des piétons. Ces personnes sont « formidables » car elles se sentent peut-être plus concernées par la propreté de leur ville. D’autres œuvrent tous les jours pour nettoyer la ville. Merci ! Un grand merci !

3) A Cuenca,  tu manges ce qu’il te plaît

visite de cuenca hornado plat typique marché equateur

On ne peut pas dire que manger du riz blanc (la plupart du temps trop cuit et sans sauce) tous les jours nous satisfasse. En effet, en Bolivie, au Pérou et il semblerait qu’en Équateur aussi, pratiquement chaque plat (non ce n’est pas une blague) contient du riz. Un plat classique, c’est un morceau de viande, parfois une mini salade, une portion généreuse de riz et des haricots rouges (très light et très équilibré quoi 🙂 ). D’ailleurs, j’ai fini par inventer que j’étais allergique au riz. Les commerçants compatissants me servent en échange un petit extra d’haricot rouge. Ici, à Cuenca, vivent des expatriés et il s‘avère que les citadins s’intéressent à la gastronomie d’ailleurs. On retrouve alors des restaurants italiens, chinois, japonais, français, espagnol, fusion… Et j’en passe. C’est le moment de casser sa tirelire et varier les plaisirs !

4) À Cuenca, nous n’avons pas eu peur de traverser la route

visite de cuenca catedral nueva equateur

Lors de notre voyage en Amérique latine (hors Chili), nous avons constaté que le piéton n’a généralement aucun droit. On doit même courir pour traverser tant les rues sont dépourvues de passages piétons. De toute façon, même quand il y en a, le conducteur ne ralentit pas en vous voyant sur la route.  Bref, ici à Cuenca, le respect du piéton et la courtoisie sur la route existent. Hop, une voiture nous fait signe et nous laisse passer, le conducteur patiente tranquillement le temps que la grand-mère traverse la route…  Être piéton et se sentir en sécurité quand on traverse, c’est quelque chose que n’avions pas senti depuis longtemps.

5) À Cuenca, il y a des places et des espaces verts

Des places fleuries, une fontaine, un rayon de soleil, de bons glaciers et le tour est joué. Flâner dans la ville et s’asseoir quand sa nous chante est l’une des occupations favorites des touristes de passage dans la ville. Si vous n’êtes pas très glace ou que le soleil ne pointe pas le bout de son nez, on opte pour l’une des douceurs que proposent les salons de thé et cafés en tout genre.

cuenca glace place que visiter

6) A Cuenca, ça sent bon

sucrerie biscuit cuenca visiter equateur

Ok c’est étrange dit comme ça. Cuenca offre un large choix de… boulangeries. Autant vous dire que goûter de nouveaux pains, de nouvelles viennoiseries, de nouvelles saveurs tout simplement et bien ça remplit nos cœurs. Ahah. L’odeur du pain circule dans chaque coin de rue et nous ne restons pas insensibles. Nous avons l’air de petits chiens cherchant de la nourriture (ok surtout moi en fait) en reniflant profondément l’odeur de chaque impasse, ruelle et avenue.

7) Cuenca, c’est joli

cuenca ville coloniale equateur visiter

N’oublions pas l’essentiel. L’une des raisons pour lesquelles on se rend à Cuenca. Cuenca, c’est joli. On ne peut pas nier la beauté de cette ville coloniale entre les montagnes. Des rues bordées par des maisons aux styles hétéroclites, des édifices aux façades colorées… Il suffit de lever le nez pour se laisser surprendre par les singularités de cette ville. Il y a vraiment de quoi tomber sous le charme.

Peut-être que ces lignes vous donnent envie de découvrir Cuenca ?
Et vous quelles ont été vos premières impressions à Cuenca ?

Partager sur Pinterest :

Cuenca Mange Ce Qu'il Te Plait

7 Choses Qui Vous Feront Aimer Cuenca

Pi Equateur Gourmands

Pourquoi nous avons aimé visiter Cuenca
4.5 (90%) 2 votes

Cet article vous a plu ? Un petit partage nous le fera savoir et nous encouragera à enrichir ce blog :)

Commentaires

  1. Merci, ça donne envie d’y aller et de suivre votre blog
    Je vais d’ailleurs m’inscrire tout de suite !
    Bonne journée

  2. Bravo et merci pour ce joli reportage, ça donne envie d’y aller et votre franchise est bien agréable ;
    Bonne journée

    • Bonjour Claire,

      Merci beaucoup pour tes encouragements ! Cuenca a été une excellente étape pour nous et ses attraits naturels (Parque El Cajas) alentours sont aussi très agréable 🙂

      Très bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *