Nos conseils pour téléphoner et envoyer des messages en voyage


Comment téléphoner à l’étranger ? C’est une question que la plupart des voyageurs se sont déjà posée. En cas de problème sur place ou tout simplement pour garder contact avec sa famille ou ses amis, voici nos conseils pour téléphoner et envoyer des messages en voyage sans vous ruiner 🙂

Si vous partez en voyage avec un téléphone ou un smartphone, différentes options vont vous permettre d’appeler ou d’envoyer des messages sans que ça vous coûte un SMIC par heure d’appel.

Les solutions pour utiliser votre téléphone en voyage sans vous ruiner

Solution N°1 : utiliser un forfait bloqué

  • Utiliser un forfait bloqué de votre pays d’origine pour ne prendre aucun risque. Si vous avez ce type de forfait, vous pourrez l’utiliser si besoin jusqu’à épuisement du crédit. Aucune crainte de dépassement, pas de mauvaise surprise sur la facture.

: Très bien si vous ne comptez pas appeler beaucoup.
: Selon les pays et votre crédit, vous risquez de griller votre forfait en moins de 10 minutes. Sur un mois, ça risque d’être un peu juste.

Solution N°2 : modifier son forfait pour la durée de votre séjour

  • Utiliser l’option internationale de votre forfait. Selon votre opérateur / votre forfait et le pays où vous vous rendez, cette option peut être plus ou moins intéressante.

: Peut valoir le coup selon le pays et l’opérateur. (Exemple avec Free et compagnie qui proposent 35 jours d’appel/internet par an et par pays. C’est inclus dans leurs forfaits.)
: Peut être également très chère pour pas grand chose.

Solution N°3 : opter pour une carte sim locale

  • Utiliser une carte sim locale prépayée. Pensez à vérifier avant de partir si votre téléphone est bien débloqué. Vous bénéficierez ainsi d’un montant à dépenser en appels, messages et en data pour vous connecter en 3G/4G.

: Probablement la meilleure solution pour ne pas dépendre uniquement du wifi. Solution idéale également pour téléphoner au sein du pays puisque vous aurez un numéro local. Vous pouvez recharger votre carte prépayée à tout moment.
: Solution efficace, mais plus ou moins chère selon les pays.

Solutions N°4 : profiter du Wifi gratuit

  • Utiliser des “hotspots” (points d’accès) Wifi. Vous en trouverez un peu partout (Aéroports, gares, chaînes de fastfood, hôtels, etc.). Vous n’avez pas besoin de forfait ou d’option particulière, il suffit d’activer le wifi de votre smartphone, tablette ou ordinateur puis de vous connecter.

: Solution pratiquement 100% gratuite. Dans un fastfood par exemple, le mot de passe peut se trouver sur un ticket de caisse. Si vous ne souhaitez rien acheter, vous pouvez le demander à un client qui n’utilise pas le sien 😉
: Les hotsposts de chaînes demandent souvent des informations confidentielles (nom, prénom, adresse, mail, etc.). La connexion peut aussi parfois être limitée en temps et en vitesse.

Si vous pensez utiliser essentiellement le Wifi pendant votre voyage, vous ne pourrez pas appeler de manière “traditionnelle” avec votre téléphone. Cependant des alternatives existent. Plusieurs applications permettent d’envoyer des messages via internet, mais aussi d’appeler ! On appelle ça la VoIP (pour Voice Over IP). Votre voix transite uniquement via internet et une connexion Wifi ou 3G/4G suffira pour appeler ou être appelé à l’étranger.

Nos conseils pratiques

  • Si vous tenez absolument à conserver votre numéro de téléphone français, vous pouvez opter pour le forfait Free à 2€ par mois (ou 0€ par mois si un parent / ami abonné Freebox n’en profite pas déjà).
  • Si vous avez la chance d’avoir un smartphone “dual sim”, cela signifie que vous pouvez utiliser 2 cartes sim à la fois et switcher de l’une à l’autre en fonction de votre utilisation.
  • N’oubliez pas de couper la connexion 3G/4G de votre téléphone lorsque vous ne l’utilisez pas. De nombreuses applications consomment votre connexion internet sans que ne soyez au courant. En plus, votre batterie tiendra un peu plus longtemps 😉

Les applications pour appeler et envoyer des messages depuis l’étranger

Si vous voyagez avec un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable, voici une liste des applications et logiciels pour téléphoner ou envoyer des messages en voyage. Ces outils vous éviteront de consommer tout votre forfait ou carte prépayée en deux jours.

applications-pour-telephoner-en-voyage-skype-messenger-viber-whatsapp
  • Les emails ! Tout simplement.

: Accessible depuis tous les smartphones, tablettes et ordinateurs. Qui n’a pas de compte email ?
: Pas d’appel, ni de visio, moins ergonomique

Téléchargez l’application Gmail pour Android – Téléchargez l’application Gmail pour iOS

  • Skype : un logiciel qui a fait ses preuves. Disponible sur pratiquement toutes les plateformes possibles (PC/Mac/Linux, Android, iOS, WindowsPhone, etc.)

: On peut appeler, faire de la visio, envoyer des messages groupés ou non et éventuellement acheter du crédit pour appeler des personnes qui n’ont pas Skype.
: Logiciel made in Microsoft et donc pro NSA. Si la confidentialité de votre vie privée vous importe, passez votre chemin.

Téléchargez l’application Skype pour Android – Téléchargez l’application Skype pour iOS

  • WhatsApp : Une application pour envoyer des messages (texte, photo, vidéo, son) et appeler sur smartphone. Sa force : elle domine le marché. Si vous ne l’avez pas déjà, vous serez surpris de découvrir combien de vos contacts utilisent déjà cette application.

: Très répandue (+ d’un milliard d’utilisateurs), cryptage de bout en bout (ça ne change rien pour vous, mais ça évite que la NSA ou autre lise vos palpitantes conversations :)). Pratique pour rester en contact avec vos différentes rencontres lors de votre voyage (amis, guides, couchsurfer …)
: Pas de visio pour l’instant. Le smartphone doit obligatoirement être connecté à internet pour utiliser la version ordinateur.

Téléchargez l’application Whatsapp pour Android – Téléchargez l’application Whatsapp pour iOS

  • Viber : Cette application a longtemps été en avance sur Whatsapp, mais elle a vite été rattrapée et les deux applications proposent maintenant des fonctionnalités similaires. La qualité des appels audio est assez bluffante, mais attention à avoir une connexion internet correcte.

: Un poil plus en avance que Whatsapp sur la confidentialité (conversations protégées par mot de passe en plus du cryptage de bout en bout). La version pour ordinateur est utilisable sans être obligé d’avoir un smartphone connecté à internet.
: Un peu moins utilisée, mais quand même plus de 700 millions d’utilisateurs.

Téléchargez l’application Viber pour Android – Téléchargez l’application Viber pour iOS

  • Messenger : La petite dernière. Une autre application similaire à Viber et Whatsapp mais développée par Facebook (Whatsapp n’a pas été créée par Facebook, seulement rachetée). Il fallait auparavant avoir un compte Facebook pour s’en servir, mais depuis Juillet 2015, l’application est disponible pour tout le monde, que vous soyez sur Facebook ou non !

: Très répandue également (près d’un milliard d’utilisateurs). Il n’est pas obligatoire de fournir un numéro de téléphone pour s’inscrire si vous avez un compte Facebook et inversement. Vous n’êtes pas obligé d’avoir un compte Facebook si vous indiquez votre numéro de téléphone. Les contacts seront recherchés directement dans les contacts de votre téléphone.
: Un peu plus lourde que ses concurrentes. Qui dit Facebook dit forcément un peu moins de confidentialité. Les conversations ne sont pas cryptées.

Téléchargez l’application Messenger pour Android – Téléchargez l’application Messenger pour iOS

Il existe évidemment une multitude d’applications et logiciels pour communiquer à l’étranger. J’ai volontairement listé les plus répandues, mais vous pouvez toujours jeter un œil du côté de Telegram, Hangouts, Line, Wechat, Kakaotalk ou encore Kik.

Certaines applications peuvent parfois nécessiter un téléphone avec un système d’exploitation “récent”. Renseignez-vous bien et n’hésitez pas installer et tester ces applications avant votre voyage.

Astuce bonus pour les ultra connectés

J’ai découvert, il y a quelques semaines, un logiciel génial pour regrouper ces différentes applications en un seul outil. Ça s’appelle Franz et c’est super pratique ! Toutes les applications n’y sont pas encore, mais vous pouvez déjà connecter Messenger, Whatsapp, Skype et bien d’autres applications. L’outil n’en est qu’à ses débuts et de nombreux autres services vont venir s’ajouter à la liste. Si vous avez un petit ordinateur avec vous, c’est top pour garder contact avec tout le monde sur les différentes applications de messagerie.

Le logiciel est disponible sur Windows, Apple et Linux.

Nos conseils pays par pays

Cette liste s’enrichira au fil du temps 🙂

Notre choix pour le Chili

Pour téléphoner et envoyer des messages depuis le Chili, nous avons acheté une carte sim (chip prepaga) de l’opérateur Entel. C’est, apparemment, l’opérateur qui capte le mieux, même dans les zones reculées. Comme en Argentine, les cartes sim prépayées s’achètent un peu partout. La carte coûte plus ou moins 2€ et vous la recharger quand vous voulez. La différence avec l’Argentine, c’est que vous achetez du crédit et vous utilisez ce crédit quand vous voulez sous formes de “bolsas prepago”, un genre de “bourse de données”. Le petit bonus qui va bien, c’est que lorsque vous achetez du crédit (pas une bolsa prepago donc), selon la somme, vous aurez droit à un bonus. Par exemple, pour 3000 pesos chilenos (environ 4€), vous avez droit à une semaine de réseaux sociaux en illimités et ça comprend Whatsapp ! Après cette semaine bonus, vous pouvez utiliser votre crédit pour activer des “bolsas prepago”. Une bolsa de 1000 pesos chilenos (un peu plus d’1€) vous donne droit à 200Mo d’internet à utiliser en une semaine.

Pour plus d’infos, vous pouvez consulter le site d’Entel Chili.

Notre choix pour l’Argentine

Pour utiliser notre téléphone en Argentine, nous avons acheté une carte prépayée (chip prepaga) de l’opérateur Claro. Ici, les cartes prépayées peuvent s’acheter dans la plupart des boutiques qui vendent des smartphones ou directement dans les boutiques de opérateurs. La carte coûte environ 2€ et vous pouvez la recharger seulement quand vous le souhaitez. A titre d’information, une journée de data internet en 3G/4G coûte environ 40cts d’euros. Vous pouvez acheter du crédit et ne pas tout consommer immédiatement. Par contre, vous avez une date limite pour le consommer quand même. N’achetez pas trop d’un coup. Selon l’opérateur, vous serez limités à plus ou moins 50Mo d’internet par jour. Attention donc à ne pas trop vous lâcher sur les réseaux sociaux 🙂

Nous ne rechargeons notre carte qu’en cas de besoin. Le plus souvent quand nous devons contacter quelqu’un et que nous sommes sur la route, sinon la plupart du temps, on trouve du wifi pratiquement partout !

Notre choix pour l’Indonésie (Java – Bali – Gili)

En Indonésie, nous avons opté pour la solution de la carte Sim prépayée. Ces cartes SIM s’achètent facilement en villes dans les boutiques de téléphones. Il ne faut pas hésiter à ouvrir puis insérer la carte Sim dans votre téléphone devant le vendeur pour vérifier que tout fonctionne bien. Il s’agissait de l’opérateur TelkomSel qui propose une carte prépayée à 100 000 IDR (un peu moins de 7€). Cette carte s’appelle “Simpati” et permet de téléphoner / envoyer des messages et avoir 10Go de data. C’était largement suffisant pour notre séjour de trois semaines sachant que nous avons utilisé internet essentiellement pour le GPS et chercher quelques informations de temps en temps. Nous étions assez bluffés par la qualité du réseau 3G ! On captait parfois mieux internet en plein milieu d’un sentier balinais qu’en banlieue parisienne. Pour éviter d’utiliser trop rapidement notre carte pré-payée, nous avons pas mal utilisé les réseaux Wifi par-ci par-là.

Notre choix pour l’Europe

Pour utiliser notre téléphone en Europe, nous avons opté pour le forfait “low cost” ! Nous sommes chez Sosh, mais peu importe l’opérateur ; Free, Red by SFR ou B&You proposent maintenant tous les SMS illimités depuis l’Europe et même quelques gigaoctets de data pour internet. Oui mais quid des appels ? Et bien, si vous avez bien suivi nos conseils dans cet article, vous savez qu’avec internet et les bonnes applications, vous pouvez téléphoner depuis l’Europe

C’est une solution temporaire, car la plupart de ces forfaits dits “low cost” limitent la connexion internet en Europe à plus ou moins 35 jours/an selon l’opérateur.

Et vous, vous avez d’autres solutions à partager ?

Nos conseils pour téléphoner et envoyer des messages en voyage
4.8 (96.67%) 6 votes

Cet article vous a plu ? Un petit partage nous le fera savoir et nous encouragera à enrichir ce blog :)

Commentaires

  1. Il y aussi sms listo, une super appli qui fonctionne avec internet. Au contraire des autres appli qui demandent que la personne l’aie et soi connectée, sms listo permet d’appeler sur les fixe et les portables du monde entier sans se ruiner. Par exemple en mettant ape de crédit, pendant 3 mois tout les appels vers les fixes sont gratuits. Les appels vers les portables frenchi sont 6 centimes la minute.
    Et le must est si jamais la conection Internet est pourrie, l’ampli met en lien votre téléphone et celui de la personne à contacter, en utilisant les réseaux téléphoniques.
    Depuis qu’on me l’a conseillée, je n’utilise plus que ça et je ne me prend plus la tête avec les rdv Skype impossible à tenir qd on est sur les routes

    • Hello Sandrine,

      Merci pour ce bon plan pour téléphoner encore moins cher à l’étranger !
      Viber et Skype permettent également d’acheter du crédit pour appeler des personnes qui n’ont pas ces applications.
      Cela dit, les tarifs de SMS Listo semblent plus intéressants pour certains pays. Ça peut être pratique pour les voyageurs qui appellent souvent et pendant de longs moments 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *