Que faire à Santa Fe de Antioquia ?


Ancienne capitale de la région, Santa Fe de Antioquia a su conserver son centre historique colonial. Une bien jolie bourgade ! Nous avons pris plaisir à nous balader dans les ruelles et nous rafraîchir en terrasse sur l’une des places de la ville. Santa Fe de Antioquia c’est le genre d’endroit où on a l’impression que le temps s’est arrêté. Situé à 80 kilomètres de Medellín, Santa Fe de Antioquia attire les citadins qui profitent du week-end pour prendre un grand bol d’air (chaud !) et de troquer le rythme urbain contre la tranquillité d’un village. C’est exactement ce que nous recherchions ! Santa Fe de Antioquia nous a beaucoup plu grâce à son ambiance détendue et familiale.

Prendre le temps de prendre le temps

Selon moi, on ne vient pas à Santa Fe de Antioquia pour s’occuper toute la journée et faire des tonnes d’activités. Ici, pas de randonnée, mais plutôt de la balade, de la détente et de la contemplation. À ce moment-là, nous en avions besoin. Le beau temps nous a accompagnés pendant notre séjour et c’était plaisant après plusieurs jours de pluie consécutifs.

santa-fe-de-antioquia-eglise-visiter

À Santa Fe de Antioquia, on ne se lasse pas d’observer les habitants, certains sirotent leur tinto (café noir et très sucré) vêtus de leur costume traditionnel tandis que d’autres mangent avec une certaine tranquillité leurs friandises achetées au coin de la rue. Les cafés sont légion sur les places, il est agréable de boire une limonade ou une bière glaciale pour se rafraîchir. Étant devenue une grande fan de la limonada de coco (limonade à base de citron et jus de coco), chaque place est un bon prétexte pour tester la limonade du commerçant.  Toujours dans l’idée de se relaxer et surtout de se rafraîchir, on peut littéralement se jeter dans la piscine de son hébergement. Beaucoup d’entre eux disposent d’une piscine et ce n’est pas un luxe avec la chaleur qu’il fait ! Nous étions les plus heureux du monde à profiter de la « fraîcheur » de la piscine. Comme Santa Fe de Antioquia se situe à 573 mètres d’altitude contre 1 595 m pour Medellín, le climat est bien plus chaud.

Déambuler dans les ruelles

Santa Fe de Antioquia est composé d’un axe majeur semi-piéton, desservant plusieurs places de la ville. On ne compte plus le nombre d’églises que l’on peut rencontrer. La plupart d’entre elles ouvrent à des plages horaires précises dans la journée, le plus souvent, pendant les messes. Vous pourrez également découvrir deux spécialités de la région : l’orfèvrerie en filigrane d’argent et les sucreries à base de tamarin (dulces de tamarindo). Je vous en parle plus bas 🙂

santa-fe-de-antioquia-excursion-depuis-medellin

Goûter les sucreries à base de tamarin

On ne peut passer à côté des sucreries à base de « tamarindo » à Santa Fe de Antioquia. Le tamarindo, c’est le tamarin en français, le fruit du tamarinier qui prolifère partout dans la région. Les locaux produisent une variété de sucreries impressionnante autour de ce produit. C’est un fruit plutôt acide, qui laisse une sensation un peu âpre dans la bouche. Le sucre qui est rajouté pour réaliser des bonbons contrebalance ces saveurs. Ce n’est pas un goût apprécié par tous, mais reste un immanquable de la région.

Deux mini-marchés artisanaux proposent ce type de produit. Les artisans vendent des dizaines de produits à base de tamarin : bolas de tamarindo, pulpas de tamarindo, confiture de tamarindo… Vous trouverez certainement votre bonheur 🙂

santa-fe-de-antioquia-excursion-visiter

Admirer le travail des orfèvres de la région

Plusieurs orfèvres perpétuent la tradition du « tissage » de l’or et de l’argent. Les métaux précieux viennent du Rio Cauca pour ensuite être traités par les orfèvres. Leurs ateliers qui servent également de boutique laissent la possibilité d’entrevoir la fabrication des bijoux. Il suffit de demander à l’un des orfèvres de vous expliquer son travail. Les orfèvres se situent au cœur de la ville à deux pas de la place centrale.

santa-fe-de-antioquia-rue-village colonial

Se rafraîchir dans les musées de Santa Fe de Antioquia

Santa Fe de Antioquia accueille deux musées. Le Musée Juan de Corral exhibe des céramiques précolombiennes, des objets religieux et de la vie quotidienne d’Antioquia. La maison a su garder son architecture d’origine. Le Musée de l’art Religieux Francisco Cristóbal Toro quant à lui, expose des peintures et sculptures d’ordre religieux et enfin, divers objets de l’orfèvrerie Espagnol. Le musée occupe une partie de l’ancien collège des Jésuites. C’est aussi l’occasion de vous mettre au frais quand le soleil est au plus haut 😉

Marcher sur le Puente Occidente (pont de l’occident)

Déclaré monument national de la Colombie, ce pont a été à son époque le plus grand pont suspendu d’Amérique du Sud. Inauguré le 27 décembre 1895, El Puente de Occidente José Maria Villa a permis de relier pour la première fois la partie orientale et occidentale du Rio Cauca. Tout d’abord piétonnier, ce pont de 291 mètres permet aujourd’hui le passage de véhicules. Le pont est sympa et le paysage vaut le détour si vous êtes à Santa Fe de Antioquia.

santa-fe-de-antioquia-visiter-puente-del-occidente-colgante

Au bout du pont se trouvent 2-3 restaurants, des petits stands vendant des boissons rafraîchissantes, des fruits… Nous y sommes allés en marchant, mais cela ne représente pas un grand intérêt hormis économiser quelques pesos. Retrouvez dans nos conseils pratiques en fin d’article comment se rendre au Puente Occidente depuis Santa Fe de Antioquia.

Une excellente excursion le temps d’une journée ou bien d’un week-end. Nous étions de passage hors saison touristique, mais lors d’un long week-end, c’était plutôt agréable de se mélanger aux locaux.

NOS CONSEILS PRATIQUES

Hébergement

Nous vous conseillons la Casa de Verano (maison d’été) situé à quelques pâtés de maison du centre. Beaux dortoirs, petit-déj inclus, espace hamacs et petite piscine. Privilégiez la semaine, vous serez les seuls dans la piscine et le tout à petit prix.

Transport

  • Il est possible de se rendre depuis Medellín à Santa Fe de Antioquia pour la journée. On a le temps de faire l’aller et le retour dans la même journée sans problème.
  • Comptez 2 heures pour vous rendre de Medellín à Santa Fe de Antioquia depuis le terminal nord. Des minibus partent toutes les heures. Coût d’un trajet : 14 000 COP.
  • Lors de ce trajet, vous emprunterez le « Tunel del Occidente », il s’agit du tunnel le plus long jamais construit en Colombie. Il mesure 4,6 kilomètres.

Se rendre au Pont de l’Occident :

Le pont est situé à 4 kilomètres de la ville, on peut y aller en marchant (1 heure) ou en moto-taxi (tuk-tuk) (15 minutes). À pied, la route pour s’y rendre n’est pas extraordinaire, il n’y a pas souvent d’espace pour se mettre sur le bas-côté et le soleil peut-être vraiment dur à supporter. Si jamais vous comptez quand même le faire, faite-le à l’aller et revenez en mototaxi, le retour grimpe pas mal. L’aller et le retour en tuk-tuk coûtent 20 000. Généralement le mototaxi dépose les touristes au niveau du pont, on passe sur le pont à pied et on retourne tranquillement sur Santa Fe de Antioquia.  On peut rentrer à 3 voire 4 dans un tuk-tuk 😉

Visite

  • Le musée Juan de Corral ouvre ses portes le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h puis de 14h à 17h30. Samedi, dimanche et jours fériés, le musée est ouvert de 10h à 17h.
  • Le musée de l’art Religieux Francisco Cristóbal Toro est seulement ouvert le week-end de 8h à 17h.

Site utile

Site internet de l’office de tourisme régional d’Antioquia

Partager sur Pinterest :

santa-fe-de-antioquia
Que faire à Santa Fe de Antioquia ?
4.5 (90%) 2 votes

Cet article vous a plu ? Un petit partage nous le fera savoir et nous encouragera à enrichir ce blog :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *