Minca, petit coin de paradis verdoyant


Nous quittons très rapidement Santa Marta pour rejoindre Minca. Minca c’est un (très) petit village situé à 15 kilomètres de la côte, 1 petite heure de route et le dépaysement est assuré. Le village ne présente a priori peu d’intérêt, on y vient surtout pour s’héberger dans les hauteurs  et profiter de l’environnement exceptionnel de ce petit bout de Colombie. Nous avions hâte de voir Minca sa faune (birdwatching au programme !) et sa flore luxuriante dont tant de voyageurs nous ont parlé. Bref, on vous raconte ce que nous avons pu faire à Minca, un de nos coups de cœur en Colombie.

Observer et écouter les oiseaux de la Sierra Nevada

La Sierra Nevada se vante d’accueillir plus de 400 espèces d’oiseaux différentes. Beaucoup d’entre elles sont migratoires. Minca et ses environs constituent une bonne étape de ravitaillement pour les oiseaux venant tout juste d’arriver sur le continent depuis le nord ou l’inverse. On peut aussi voir des oiseaux endémiques de la zone comme le Black-backed Thornbill, tant convoité par les ornithologues. Comme vous l’avez peut-être déjà remarqué, observer les oiseaux et les animaux en général, ça nous branche plutôt pas mal, on décide de se renseigner pour faire un tour de birdwatching avec un guide.  Elkin, guide depuis 7 ans à Minca, propose des tours de 3 heures pour un coût de 30 000 COP depuis notre hébergement (Mundo Nuevo). Plutôt pratique, on décide de s’inscrire, le tour est assuré à ce prix à partir de 2 personnes. Youpi !

cecilia observation oiseaux birdwatching a minca colombie
Le premier qui le voit, à gagné !

On part aux aurores pour assister au réveil des oiseaux, nous sommes un petit groupe de 5 personnes. À chaque fois que nous participons à un tour de birdwatching, nous sommes épatés par l’oreille et la vue de notre guide, Elkin n’échappe pas à la règle. Autrefois garde en forêt, il a longtemps appris et pris plaisir à reconnaître les oiseaux de Minca et sa sierra. Passionné et professionnel, il semblait aussi excité que nous à l’idée de voir les oiseaux du coin. Nous verrons plus d’une vingtaine d’espèces d’oiseaux, entre autres, des merles, des pics, des vautours, des perruches… Elkin fournit des jumelles à chacun, c’est TOP.

tersine hirondelle swallow tanager observation oiseaux birdwatching minca colombie
tangara a dos rouge crimson backed tanager observation oiseaux birdwatching minca colombie
pic a couronne rouge observation oiseaux birdwatching minca colombie

Visiter une finca de café

 À deux pas de Mundo Nuevo (Eco-hostel) se trouve la finca « La Candeleria », ils proposent des tours sur le café et le cacao. Nous avons opté pour le tour du café. D’autres voyageurs nous ont chaudement recommandé le tour du cacao, mais ayant déjà assisté à une visite similaire à Mindo en Équateur, on passe notre tour.

C’est Eugenio, le propriétaire de la finca qui nous guidera pour nous expliquer le processus du café, les problématiques actuelles liées à la culture du café dans la région, l’histoire de la ferme, la culture et la consommation du café dans le monde … Une visite qui nous donne un aperçu du café en Colombie et dans le monde.

panier recolte cafe finca la candelaria cacao tour minca colombie
Panier traditionnel pouvant accueillir jusqu'à 15 kilos de graines de café

Nous apprendrons notamment que la finca lutte actuellement contre deux problèmes naturels : un champignon et les insectes appelés Broca. Le champignon affecte la partie inférieure de la feuille et la plante perd très rapidement la plupart de ses feuilles. Les insectes quant à eux, font des trous dans la graine de café et y pondent leurs œufs qui deviendront des larves. Pour contrer ces deux phénomènes, la finca met en place des solutions naturelles et n’utilise aucun pesticide.

moulin a cafe finca la candelaria cafe cacao tour minca colombie
Prêts à mouliner ?

Qui sont les plus gros consommateurs de café ? Les Finlandais ! Quel est le café le plus cher au monde ? Le Kopi Luwak d’Indonésie. Quels sont les plus gros producteurs de café dans le monde ? Le Brésil, le Vietnam et la Colombie. Qui a été le premier producteur de café ? Les Hollandais en Indonésie. Comment est consommé le café en Colombie ? En tinto, un café léger et sucré… Bref, en plus de connaître le processus du café, nous avons appris des tonnes de choses sur sa consommation et sa production. Nous étions envieux d’en savoir plus sur le café, nous voilà un peu plus éclairés sur le sujet.

C’est aussi à la Finca de la Candeleria, que se trouve le célèbre Tuky, un toucan qui a grandi en liberté auprès de la famille de la finca. Un toucan qui se laisse approcher et prendre en photo à moins d’un mètre paraît-il. Nous n’aurons pas eu la chance de le rencontrer, il était parti en vadrouille pour déjeuner.

Se rafraîchir à la cascada Marinka

Le mot rafraîchir était vraiment adapté à la situation. Bien qu’il fasse un peu plus frais à Minca qu’au bord de la côte Caribéenne, si on se lance dans une balade, on a vite -en tout cas nous- chaud et le t-shirt complètement trempé de sueur. Ah, ah j’adore ce genre de détail. Si vous nous aviez vus marcher, vous n’auriez pas su dire si l’on sortait de la cascade ou bien on s’y rendait. Bref, nous méritions cette baignade et nous n’étions pas déçus. On s’acquitte du droit d’entrée et on se jette dans l’eau. Elle est fraîche, surtout après s’être baigné dans la mer des Caraïbes quelques jours avant. Le cadre est agréable, tranquille et il n’y avait pas un chat.

cascade marinka cascada marinka minca colombie

La cascade se compose de deux sites. Le premier, situé au niveau supérieur, on peut surtout y admirer la cascade qui caresse la falaise. Tandis que le second site, à deux minutes à pied du premier, est davantage approprié à la baignade et la cascade est aussi fabuleuse.

Nager dans le pozo Azul

C’est l’une des activités phares de Minca. Depuis le village, il faut marcher une heure pour arriver jusqu’à la petite piscine naturelle. C’est malheureusement une activité que nous n’avons pas réalisée, le climat n’était pas en notre faveur ce jour-ci. Ce n’est pas grave, on a déjà bien apprécié la cascade Marinka 🙂

Se relaxer et profiter de la nature

 Nous voulions absolument être au plus près de la nature à Minca et nous recherchions un endroit où nous étions sûrs de ne pas être dérangés par les coups de klaxon, les bruits des moteurs, le vendeur criant « aguaaaaaaaaacate », le chien des voisins… Bref, nous voulions être au calme et avoir la paix.

que faire a minca point vue mundo nuevo colombie
Qui dit mieux ?

Nous décidons en conséquence de privilégier un hébergement se trouvant en dehors du village, sur les montagnes environnantes. Nous avons rencontré plusieurs voyageurs qui étaient passés par Minca et plusieurs nous avaient recommandé un endroit nommé « Mundo Nuevo ». Ils nous promettaient un lieu à la fois tranquille et plutôt original.

minca hamac point de vue mundo nuevo colombie

Les photos qu’on a pu voir vendaient du rêve. Sur place, nous n’avons pas été déçus. L’hostel dispose d’un point de vue magnifique sur les montagnes et un coucher de soleil fabuleux. Les espaces communs sont accueillants, la salle à manger ouverte est conviviale et le personnel aux petits soins. C’est le genre d’endroit où l’on se sent vite comme chez soi.

meilleur vue depuis les toilettes mundo nuevo minca colombie
Même depuis les toilettes, la vue est chouette !

Pour ceux qui n’arrivent pas à rester deux minutes en place, on peut s’inscrire pour des activités proposées par les membres de l’équipe de Mundo Nuevo ou bien leurs acolytes. Il y en a pour tous les goûts. Atelier pain, réalisation de savon naturel, location de vélo, birdwatching, atelier bioconstruction, tour permaculture, excursion vers le point de vue « 360° » et le Pozo azul, visite des communautés indigènes, visite de la finca (ferme) voisine… Bref, vous l’aurez compris, on n’a pas le temps de s’ennuyer.

potager permaculture mundo nuevo minca colombie
Le potager "La Culebrera" de Mundo Nuevo

Comme si la beauté et la tranquillité des lieux ne suffisaient pas, la restauration proposée sur place est un DÉLICE. Fini le riz nature, avec un morceau de poulet, des flageolets et une mini salade (les lecteurs actuellement en Amérique latine comprendront!), ici les saveurs et la qualité des produits priment. Les cuisiniers préparent de délicieux et copieux plats végétariens, pour les affamés que nous sommes. En conclusion, nous y avons trouvé toutes les conditions optimales pour se requinquer et profiter de ce petit coin de paradis.

NOS CONSEILS PRATIQUES

Comment aller à Minca ?

De Santa Marta à Minca : il faut se rendre au mercado de Santa Marta pour ensuite prendre un colectivo. Vous ne pouvez pas les louper, ils vous crieront Minca dès qu’ils vous verront arriver avec votre sac à dos 🙂 Le trajet dure 45 minutes et coûte 8 000.

De Minca à Mundo Nuevo : 1h de marche ou bien en mototaxi  (20 000 COP par personne). On peut aussi partager une jeep à 4 personnes (80 000 COP).

Que faire à Minca ?

Minca est connu des citadins de Santa Marta, si vous préférez éviter la foule, n’y aller pas en week-end.

Finca de café « La Candelaria »

La visite dure environ 1h, le coût de la visite est de 20 000 COP. Elle inclut également la dégustation d’un café fraîchement torréfié et moulu. De Mundo Nuevo à la finca, il faut compter 20 minutes de marche. Depuis le village, 1h de marche ou 15min de mototaxi.

Birdwatching

Le tour dure 3 heures au départ de Mundo Nuevo. Elkin, notre guide, facture 30 000 COP par personne, cela inclut le prêt des jumelles.

La Cascada de Marinka

45 minutes/1 heure de marche depuis le village de Minca. Le parcours est plutôt plat, les dernières 10 minutes de marche sont par contre un peu plus difficiles. Il y a aussi l’option de la moto-taxi pour (10 000 COP l’aller). Le droit d’entrée est de 2 000 COP. Sur place, il y a des toilettes, un petit vestiaire et un bar/café.

El Pozo azul

45 minutes – 1 heure de marche depuis le village de Minca. Accès gratuit.

Où dormir à Minca ?

Nous étions logés à Mundo Nuevo, situé à 2,7 kilomètres du village, 1h de marche. Alors, oui c’est un peu raide. Sinon c’est une dizaine de minutes en mototaxi. Il s’agit d’un Ecolodge qui a pour objectif de devenir, à terme, autosuffisant. Ils souhaitent être autonomes d’un point de vue économique, énergétique, alimentaire…  En plus d’être un projet ambitieux, le lieu est magnifique et l’endroit est parfait pour se relaxer.  Ils ont des dortoirs propres et spacieux, des chambres charmantes, dont plusieurs, avec une salle de bain donnant sur l’extérieur (J’ADORE!). Il y a également un billard, un jardin en permaculture, un petit bar, WI-FI, un point de vue… Pensez à réserver directement sur leur site internet.

Partager sur Pinterest :

minca petit paradis verdoyant

Même si nous avons collaboré avec Mundo Nuevo, notre expérience et notre opinion nous appartiennent. Nous décrivons toujours en toute franchise ce que nous vivons à nos lecteurs. Pour en savoir plus, retrouvez notre politique éditoriale et nos mentions légales (en bas de page) concernant tous nos articles.

Minca, petit coin de paradis verdoyant
4.7 (93.33%) 3 votes

Cet article vous a plu ? Un petit partage nous le fera savoir et nous encouragera à enrichir ce blog :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *