San Agustin, ambiance tropicale et mystique


par

On débarque à San Agustin après de longues heures de trajet depuis Popayan. Nous sommes fin avril, l’air est humide et la chaleur reste bien agréable. Si l’on vient à San Agustin, ce n’est pas seulement pour admirer le magnifique canyon tracé par le rio Magdalena, mais aussi pour ses mystérieuses découvertes archéologiques ! Le site archéologique de San Agustin a été déclaré Patrimoine Mondial de l’Humanité en 1995 par l’UNESCO. Si le canyon semblait spectaculaire, de notre côté, nous avons décidé de consacrer notre temps aux statues aux étranges visages de San Agustin.

San Agustin et ses curieuses statues monolithiques

San Agustin est un « village » du sud de la Colombie dans le département du Huila. Oui, j’ai mis des guillemets parce qu’on n’a pas les mêmes notions de village qu’en Europe. San Agustin compte quand même plus de 30 000 habitants. Le village est perché à 1730 mètres d’altitude, non loin du Parc National Puracé, où nait le Rio Magdalena, le plus long fleuve de Colombie.

La particularité des alentours de San Agustin, c’est qu’ils sont jonchés de statues anthropomorphes. Tous les environs n’ont pas encore été fouillés, mais plus de 600 statues ont déjà été trouvées ! Ces statues représentent souvent des êtres aux allures humaines, mais parfois avec des caractéristiques animales comme des becs d’oiseaux ou des canines acérées. Certaines de ces statues étaient simplement posées à la verticale sans que l’on puisse savoir pourquoi, d’autres étaient érigées en groupes et formaient certainement des tombes. D’ailleurs, dans certains sites, des restes de sarcophages ont été retrouvés entourés de monolithes sculptés. Parmi ces tombes, certaines avaient même des aires de dolmen avec une large pierre plate faisant office de toit pour protéger le défunt.

Mesita B Dans Le Parc Archeologique De San Agustin

ça ressemble à un dolmen stylisé non ?

Mais alors en quoi c’est mystérieux ? Et bien on ignore ce que représentent exactement ces statues. On image parfois un homme ou une femme tenant un enfant, mais alors quel est le rapport avec le site funéraire ? Est-ce un symbole de renaissance ? Faisaient-ils des sacrifices humains ?

Tout ce qu’on sait, c’est que ces statues ont été sculptées majoritairement entre le 1er et le 8ème siècle de notre ère. On sait aussi qu’il y avait des tribus précolombiennes installées bien avant et même jusqu’à 1000 ans avant notre ère, ce qui en fait l’une des plus anciennes sociétés complexes du continent !

Cécilia a eu un gros coup de cœur pour ce village. Allez savoir pourquoi ! Le village en soi n’est pas de toute beauté… Mais les alentours, quel charme fou ! Une végétation abondante, des montagnes, les piaillements des oiseaux, des maisons toutes mignonnes en périphéries du village décorées de mille et un pots de fleurs, quelques champs de café par-ci par-là. Sans oublier, les excellents frappées au café de la place centrale.

Visiter les sites archéologiques de San Agustin, notre programme de 2 jours

Pour voir les statues de San Agustin en toute autonomie, il y a deux activités principales :

  • Visiter le parc archéologique de San Agustin (Bosque de las Estatuas, les mesitas (A,B,C et D) la Fuente de Lavapatas et l’Alto de Lavapatas).
  • Se balader dans les environs proches du village de San Agustin pour voir d’autres statues et ruines archéologiques (El Purutal, La Pelota, La Chaquira, El Tablon)

On vous conseille chaudement de commencer par la visite du parc archéologique afin d’obtenir une introduction et des informations concernant les faits historiques des sites. Les statues en dehors du parc archéologique disposent d’un cartel portant uniquement sur l’histoire des statues en question.

Mesita D Dans Le Parc Archeologique De San Agustin

Le hibou tueur de serpent

Passeport Pour Visiter Sites Archeologiques San Agustin Colombie

N’oubliez pas votre passeport !

Découverte du Parc archéologique de San Agustin, Jour 1

Dans le parc archéologique de San Agustin, on trouve différents sites regroupés sur une surface que l’on peut parcourir à pied assez facilement, quelques montées un peu raides, mais rien d’insurmontable.

Dès l’arrivée dans le parc, on peut visiter un petit musée ethnographique. Ce musée, bien qu’assez petit, nous a quand même pris 1h à visiter en lisant les informations (qui sont en espagnol, mais aussi en anglais). Nous avons pu avoir un bon aperçu des us et coutumes des habitants du haut Magdalena de ces derniers siècles.

Juste après l’entrée se trouve le fameux « Bosque de las Estatuas » ou Forêt des statues. C’est un parcours en boucle d’environ 800 mètres qui vous permettra d’observer 39 statues. Ce parcours n’est pas d’origine, il a été aménagé dans le parc archéologique dans une optique de conservation. Ces statues se trouvaient autrefois dans les rues, les champs et même le marché de la ville. Pour éviter leur dégradation, elles ont été rapatriées le long d’un agréable sentier dans la forêt. C’est un petit aperçu de ce que vous trouverez sur les autres sites.

Statue Dans Le Bosque De Las Estatuas A San Agustin En Colombie

2 baguettes s’il vous plaît !

Direction les « mesitas » A, B, C et D, ce sont des sortes de clairières aplanies artificiellement à l’époque de la création des statues (il y a 1000 à 2000 ans donc). On y retrouve une concentration de monolithes et tumulus (tombes recouvertes de terre). C’est là que l’on verra le plus de statues regroupées au même endroit, là où elles étaient à l’origine. Ces différentes mesitas sont réparties dans l’ensemble du parc. La mesita D, contre toute logique, se trouve à l’entrée. Un peu plus loin se trouvent les mesitas A et B qui sont à moins de 200m l’une de l’autre. Encore plus loin dans le parc archéologique se trouve la mesita C juste avant un site majeur dont je vous parle juste après.

Mesita A Dans Le Parc Archeologique De San Agustin

Une tombe de la mesita A, impressionnant !

La Fuente de Lavapatas et son alto sont un peu le clou du spectacle. Non seulement parce que ce sont les lieux les plus éloignés de l’entrée du parc archéologique, mais aussi pour ce que l’on y voit. On y accède par un beau sentier boisé. On arrive ensuite sur une passerelle surplombant l’eau qui ruisselle dans une formation rocheuse pratiquement plate. En y regardant de plus près, cette formation est entièrement sculptée. L’érosion a fait son œuvre, mais on distingue encore assez clairement des sortes de bassins creusés dans la roche, des canaux et des représentations humaines et animales. Cet endroit devait très probablement servir à des rituels ou des cérémonies.

Fuente De Lavapatas Dans Le Parc Archeologique De San Agustin En Colombie

Vous voyez les visages dans la roche ?

L’Alto de Lavapatas est à environ 200 mètres de là et surtout plus haut. Il faudra grimper un peu, mais vous ne serez pas déçus. En haut d’une colline aplanie, on retrouve de nombreuses statues dont une dizaine de petites tombes, sûrement destinées à des enfants. La vue sur les environs est superbe et on se rend compte que cette végétation dense doit probablement cacher d’autres monolithes à découvrir.

Au total, la visite de ce parc nous aura pris près de 4h et nous en avons pris plein les yeux. Des petites statues, d’autres plus grandes, un lit de rivière entièrement sculpté, un superbe parcours à travers la forêt et une vue panoramique sur le canyon à l’arrivée, c’était tout simplement génial. Nous ne pouvons que recommander cet endroit pour en savoir plus sur les cultures préhispaniques de Colombie. Pensez à lire nos conseils pratiques en fin d’article pour connaître toutes les formalités, prix des tickets pour visiter le complexe archéologique.

Les environs de San Agustin à la rencontre des statues, jour 2

Il est possible de visiter la plupart des sites des environs à pied et même en une seule journée si vous êtes un bon marcheur. Sinon, il est possible de « louer » un cheval et un guide accompagnateur qui va avec (autour de 50 000 COP par personne). Entre nous, ceux qu’on a croisés avaient plus l’air d’accompagnateurs que de guides… D’ailleurs, les chevaux n’avaient pas l’air de péter la forme.
Il est possible de le faire en voiture, mais attention, un 4×4 est plus que conseillé.

Suivez notre itinéraire ! Nous avons commencé par visiter El Purutal et La Pelota qui se trouvent à 6km du village (ou 5km du parc archéologique).  El Purutal est un autre site archéologique de San Agustin qui vaut vraiment le détour. Situé à environ 5km au nord du parc archéologique, ce site a la particularité de présenter des statues qui ont conservé leurs couleurs d’origine. Le site étant assez excentré par rapport au village, il est souvent délaissé des touristes. Pourtant, c’est le seul site qui contient des statues polychromes. C’est aussi l’un des rares sites à ne pas avoir été trop « modifié ». C’est-à-dire que le tumulus n’a été que partiellement creusé pour dévoiler la tombe et les statues n’ont pas été déplacées.

Statue Colorée A El Purutal Un Site Archéologique De San Agustin

ça devait en jeter en couleur !

La Pelota se trouve à quelques dizaines de mètres du Purutal, autant s’y rendre. On peut y voir d’autres statues dont celle d’un oiseau (aigle ou hibou selon les interprétations) tenant un serpent dans son bec.

Statue De La Pelota Site Archéologique De San Agustin

Encore un hibou, mais qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ?

Nous sommes ensuite allés vers La Chaquira, 5km plus loin en faisant une pause pique-nique sur la route. La Chaquira offre un point de vue exceptionnel sur les gorges du rio Magdalena. On admire le point de vue et en se retournant, on voit non pas des statues, mais des gravures à même la roche. Notamment la gravure d’un homme ou d’une femme levant les bras et qui semble admirer le canyon, 200 mètres plus bas, depuis plus de mille ans !

Gravure De La Chaquira A San Agustin En Colombie

La Chaquira en pleine contemplation

Canyon Du Rio Magdalena A San Agustin En Colombie

Le verdoyant canyon du Rio Magdalena

Enfin, nous sommes allés visiter El Tablon, à 1,5km de la Chaquira. Cet endroit rassemble une collection assez disparate de 5 statues. Plus ou moins bien conservées et plus ou moins détaillées, la plus travaillée est particulièrement imposante.  Elle mesure 2,20 mètres de haut et présente de nombreux détails, des bracelets, un énorme collier et même un ornement nasal.

El Tablon Près De San Agustin En Colombie

Vous avez vu les détails sur celui de droite ? Incroyable !

D’El Tablon au village, il ne reste plus que 2km et nous en avons profité pour déguster un bon frappé au café au village pour nous requinquer. Ce parcours, en comptant les pauses et les visites de sites, a duré un peu moins de 6h. On aurait pu enchaîner avec la visite du parc archéologique, mais nous n’étions pas pressés. Nous avons donc visité le parc archéologique le lendemain, cette visite aura duré un peu moins de 4h.

Ce parcours est tout à fait faisable, mais attention à la chaleur, il n’y a pas énormément d’ombre sur ce parcours et le soleil peut cogner très fort. Nous vous conseillons de commencer le plus tôt possible dans la journée pour profiter un peu de la fraîcheur matinale. Pensez aussi à prendre de bonnes chaussures, non seulement pour la distance, mais aussi parce que le parcours est vallonné et que le terrain peut être glissant. La balade est plaisante d’autant plus qu’on ne rencontre quasiment aucun véhicule sur la route. Soyez juste un minimum motivés et équipés pour affronter la chaleur. Par ailleurs, il existe un ou deux kiosques sur la route mais ne comptez pas vraiment dessus car ils ouvrent selon l’humeur du patron.

Les autres sites archéologiques de la région

Il existe bien d’autres sites archéologiques dans les environs proches, mais la plupart nécessitent d’être véhiculés. Si vous êtes à pied, vous pouvez opter pour les services d’une agence de tourisme ou d’un taxi depuis San Agustin. Voici les sites les plus éloignés du village de San Agustin :

  • La Pradera Quinchana : figure masculine imposante située dans la vallée du Alto Magdalena.
  • L’alto de la Piedras : structures funéraires situées sur une petite colline.
  • L’alto de los Idolos : constitué de 7 monticules funéraires, c’est un site majeur de la région.
  • La Parada Quebradillas : observation d’une sculpture située à plus de 9 km de San Agustin.
  • Los Petroglifos d’El Jabon : présence de gravures rupestres.
  • L’alto de Chinas et El Rosario : 11 colonnes s’élèvent du sol, possibilité de voir 3 sculptures, deux sarcophages et des céramiques.

On aurait aimé visiter les sites plus éloignés de San Agustin, mais les prévisions météorologiques annoncées étaient plus que mauvaises : pluies et pluies torrentielles. L’idée de nous balader en veste coupe-vent avec cette chaleur, sous la pluie, nous a persuadé de rester abrités. Les statues valent carrément le détour ! La conservation des monolithes nous permet d’apprécier à sa juste valeur la culture des peuples ayant vécu dans la zone du village actuel de San Agustin. Nous ne sommes pas prêts d’oublier les vallées luxuriantes qui caractérisent la région. En somme, nous repartons enchantés de ce petit paradis colombien.

Nos conseils pratiques

Comment aller à San Agustin depuis Popayan ?

Si vous venez du sud de la Colombie, pour aller à San Agustin depuis Popayan, c’est assez simple. Il y a des bus directs depuis le terminal de Popayan. Nous avons demandé à une compagnie de bus qui proposait 4 départs par jour. Il y en avait à 8h30, 9h30, 11h30 et 14h30.

Le trajet dure environ 4h-5h et coûte 30 000 pesos par personne.

 

Comment aller à San Agustin depuis Neiva ?

Si vous venez du nord de la Colombie, à Neiva, il y a également des bus directs vers San Agustin. Le trajet dure environ 4h et coûte environ 25 000-30 000 pesos par personne. Si vous venez depuis Neiva, il peut être intéressant de s’arrêter à Garzon pour visiter Tierradentro. Ce site archéologique fera prochainement l’objet d’un article sur le blog.

 

Tarifs des activités à San Agustin

  • Se procurer le passeport du Parc archéologique national San Agustin et Isnos.

Pour entrer dans la plupart des sites, il faut payer une sorte de passeport qui permet de visiter les sites sans devoir payer à chaque fois. Il est donc important de bien conserver ce passeport.
Vous pouvez uniquement l’acheter dans le parc archéologique, au site l’alto de los Idolos ou l’alto des las Piedras.

En 2019, ce passeport coûte 50 000 pesos (environ 14€) pour les étrangers. Pour information, il coûtait la moitié en 2018.

Le passeport est valable 2 jours.

Il faut payer une autre entrée pour les sites d’El Purutal et La Pelota, 4000 pesos par personne (environ 1€) pour l’ensemble de ces 2 sites.

  • Visiter le parc archéologique avec un guide touristique

Faire appel à un guide touristique dans le parc archéologique coûte 80 000 pesos (environ 22€), à diviser entre les personnes du groupe.

  • Faire un tour en jeep cascade + statues

Il existe un tour qui permet de voir les sites les plus éloignés et quelques cascades. Ce tour coûtait environ 40 000 pesos par personne lorsque nous y étions et n’inclue pas les entrées des sites. Vous pouvez vous renseigner auprès des agences de tourisme ou à l’office de tourisme sur la place principale.

 

Comment aller au Parc archéologique depuis le village de San Agustin ?

Le minibus qui part du village de San Agustin et va jusqu’au parc archéologique coûte 1200 pesos (0,30€). Il y a théoriquement des départs toutes les 15 minutes.

Sinon, le parc archéologique se trouve à environ 3km à l’ouest du village de San Agustin.

 

Où dormir à San Agustin

Nous avons eu la chance de rencontrer un habitant qui était en train de construire son hôtel, il a proposé de nous héberger pour 30 000 pesos pour une chambre pour 2 personnes par nuit (soit environ 8€). Ce qui est une très bonne affaire. Par contre, l’hébergement était très éloigné du village ce qui ne nous a pas facilité la tâche pour accéder au village.

Cela étant, nous avions visité quelques hébergements avant et il y en a un qui avait l’air vraiment top, mais complet … Un hébergement en pleine nature avec de superbes plantes partout, c’est la casa de François. Les lits des dortoirs disposent même d’un petit mur permettant de garder un peu d’intimité, bien joué !

Épinglez sur Pinterest :

Célèbre Statue Du Parc Archéologique San Agustin Et Isnos

Des liens d’affiliation sont présents dans cet article. Si vous passez par ces liens pour acheter un bien ou un service, ça ne vous coûtera pas plus cher, mais nous touchons une (petite) commission.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

Comme cet article vous a plu ...

Peut-être aimeriez-vous nous suivre sur les réseaux sociaux ?

Désolé que cet article vous ai déplu

Vous pouvez nous aider à l'améliorer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *