Les temples de Bali : Tanah Lot, Ulun Danu Beratan, Batukaru…


Il y a des milliers de temple à Bali, ils sont tous différents des uns et des autres et plus ou moins fréquentés. Autant vous le dire tout de suite, il est impossible de voir tous les temples de Bali en 2 ou 3 semaines (et ce n’est pas nécessaire non plus). Lorsque nous avions regardé en amont les temples à visiter nous étions un peu perdus entre leurs localisations, leurs particularités respectives et nous n’arrivions plus à les distinguer. Bref, cet article fait le point sur les différents temples que nous avons visité et sur nos chouchous.

Les temples à ne pas louper

Le temple Ulun Danu Bratan (ou Beratan)

Le temple sur le lac Bratan « Pura Ulun Danu Bratan » (aussi orthographié « Beratan ») à Bedugul  : on pourrait croire à première vue que ce temple est sur une petite île du lac mais en fait il s’agit plutôt d’une presqu’île. Peut-être que cela dépend aussi de la mousson. Le cadre y est vraiment superbe, le lac est quasiment encerclé par des montagnes. C’est d’ailleurs pour cela que ce lieu figure parmi notre TOP des paysages que nous avons préféré.

En soit, on s’approche très peu du temple mais on profite du cadre en général. Lors de notre visite, c’était la célébration de la nouvelle lune. Le lieu était alors très animé et a contribué au charme du site. Ce temple semble plutôt fréquenté par les touristes locaux des îles voisines indonésiennes. Du coup, soyez sur votre 31 car vous risquez d’être photographié comme une star 🙂 un peu comme lors de notre visite de Borobudur.

Nous avons fait cette visite dans le cadre d’une excursion du nord ouest de Bali, avec un chauffeur. Nous étions resté une bonne heure sur le lieu.

Le temple Batukaru

C’est le temple que nous avons le plus aimé visité. Pourquoi vous me direz ? « Ils ont l’air de tous se ressembler ! » Ce n’est pas complètement faux avec notre regard de novice. Beaucoup d’éléments architecturaux sont similaires d’un temple à un autre à Bali. Ce qui fait la différence, c’est surtout le cadre, la paysage et l’ambiance. Avant d’arriver à ce temple, on découvre un superbe cadre. On passe par de petites routes en plein milieu de la végétation. Ce temple n’est pas à proximité directe des villages, il est vraiment à part. On prend un peu de hauteur à travers la jungle et nous arrivons devant une entrée majestueuse avec en arrière-plan une végétation luxuriante. L’alignement des temples est vraiment chouette, vous pourrez y voir de belles sculptures et quelques peintures (pas de très près comme pour la plupart des autres temples mais assez pour en profiter). Les chants des oiseaux et l’atmosphère paisible que dégage le temple permettent de s’attarder et flâner.

Et vous serez dispensé des boutiques de souvenirs à gogo. Notre guide nous indique aussi que ce site est très peu visité comparé aux temples mythiques comme Tanah Lot par exemple. Il est donc plus calme et la visite plus agréable. C’est particulièrement apaisant.

Tirta Empul

Entre le temple Batukaru et Tirta Empul, au final c’est difficile de vous dire vraiment celui qu’on a préféré. Tirta Empul est un temple balinais très fréquenté par les locaux pour profiter des sources sacrées qui jaillissent via des fontaines. Ce temple est donc, je trouve, le lieu idéal pour y découvrir une tradition balinaise.

Si ça vous intéresse, déboursez quelques rupiah pour payer un guide qui vous expliquera en détail les rituels, ça vaut vraiment le coup. On retrouve, au-delà des fontaines, la structure de temple tout en longueur. Le lieu est agréable et très animé par les Balinais.

En conclusion, nous vous conseillons le Temple Tirta Empul pour découvrir les coutumes des Balinais et le Temple Batukaru pour le côté original en pleine jungle et la sérénité du lieu.

Tanah Lot

Vous avez surement déjà vu cette photo quelque part avant d’atterrir sur ce blog. C’est le temple Tanah Lot au sud de Bali. En effet, ce temple est l’un des plus connus notamment à cause de sa proximité avec le pôle hyper touristique que représente Kuta (plage la plus fréquentée de Bali) et par sa situation plutôt surprenante : le temple est posé sur un rocher avec comme arrière-plan une mer bleue un peu agitée.

Ce temple est sympa, c’est vrai. Nous vous recommandons quand même de vous y rendre très tôt dans la journée parce qu’il est vraiment très fréquenté et la visite peut vite devenir désagréable. Nous étions un peu surpris par cette fréquentation dès 10h le matin mi-septembre. On se demande ce que ça donne en plein coucher de soleil au mois d’août … Enfin au moins, vous êtes prévenus 🙂

En fait, il y a deux temples. Le premier qui se trouve à proximité du parking, c’est celui qui est bien relié à la terre avec un rocher en forme de pont.

Nous n’avons pas accès au pont mais juste devant et au final c’est plus sympa de prendre du recul pour voir le temple dans son ensemble. Le second temple, c’est celui où on voit une horde de touristes sur la photo. Encore une fois, il n’est accessible que lors de grandes cérémonies pour les locaux.

Nous avons visité ce temple lors de notre excursion d’une journée dans le sud-ouest de Bali, avec un guide francophone et son chauffeur. Nous ne vous le recommandons pas spécialement. C’était plutôt sympa, à faire si vous êtes dans le coin ou si vous avez du temps.

Goa Gajah

C’est plutôt sympa et le cadre y est pour quelque chose. En effet, la cave de l’éléphant possède une superbe entrée avec des gravures sur la roche. Vous pouvez ensuite rentrer à la queue leu leu pour accéder à un couloir assez étroit qui permet d’aller à chaque extrémité de la grotte. En fait, ça forme un T. Il y a trois lingams d’un côté et une statue de Ganesh de l’autre côté. En soit la visite de Goa Gajah dure 10 minutes, mais après vous pouvez faire le tour du lieu qui est très agréable.

Il y a de beaux jardins et plusieurs espaces pour permettre aux locaux de préparer des festivités. La préparation d’une cérémonie peut durer plusieurs semaines donc vous aurez de fortes chances de voir les Balinais préparer la cuisine traditionnelle, les paniers en feuille de palmier, des peintures, etc. Nous sommes restés une heure pour faire le tour tranquillement.

A ne pas confondre avec Goa Lawah, qui est une grotte où se trouve des chauves-souris.

Avez-vous entendu parler du temple Besakih ? Le plus grand temple de Bali mais pas que … Plusieurs mots lui collent à la peau : superbe, arnaque, vaste, embrouille, magnifique. En effet, sa visite est un peu spéciale … Tellement spéciale que nous lui avons consacré un article : La visite du temple Besakih, les informations à savoir absolument !

Cet article vous a plu ? Un petit coup de pouce nous le fera savoir et nous encouragera à enrichir ce blog :)

Commentaires

  1. Bonjour, voici qui me rappelle bien des souvenirs de mon voyage en Indonésie… à Bali, mais aussi à Komodo, Flores et au Sulawesi à retrouver sur messecretsdevoyage.com
    J’ai envie de visiter maintenant Java et le sud de Bornéo. Merci pour ces témoignages qui nous font rêver. Françoise

    • Bonjour Françoise,
      Nous aurions bien aimé parcourir toute l’Indonésie, mais malheureusement, nous n’avions que 3 semaines devant nous. Il a fallu faire des choix…
      Le reste, ce sera pour une prochaine fois 🙂
      Si Java vous intéresse, n’hésitez pas à regarder nos premiers articles sur Java et notre itinéraire en Indonésie 😉

  2. Bonjour !
    Merci beaucoup pour ton blog !
    nous comptons partir en couple en septembre 2016 3 semaines en Indonésie !
    J’ai une question : comment avez-vous réalisé la? (les différents temples Tanah lot, Danu beratan…)
    Est ce grâce à un chauffeur ?
    Comment l’avez vous trouvé? Est-ce lui qui vous a emmené à Amed?
    Merci beaucoup, votre blog m’aide à réaliser mon itinéraire

    • Bonjour,

      Merci pour le compliment et tant mieux si cela peut vous aider pour préparer votre voyage !
      Nous avons visité les temples balinais soit à l’aide d’un chauffeur uniquement, soit avec un chauffeur et un guide francophone.
      En détail : Tanah lot, Batukaru et Taman Ayun dans la même journée (Jour 9) avec un guide « francophone » que nous avions trouvé la veille de la visite grâce à un groupe facebook « guide francophone Bali ». Bon, pas de chance le guide qui nous a répondu ne parlait pas vraiment très bien français. Mais lors de nos visites, nous avions entendu d’autres guides qui parlaient plus aisément français. Du coup, je n’ai pas de contact particulier à vous recommander comme guide français.
      Pour le temple Alun Danu, les autres visites de la journée et le transport jusqu’à Amed, c’était avec le même chauffeur. Nous l’avons connu grâce à l’excursion que nous avons fait le jour 8. Il est normal de faire la journée avec le chauffeur et qu’ils vous emmènent ensuite à votre hébergement situé soit à votre lieu de départ soit à votre prochaine étape. Il s’appelait Putu, et il communique beaucoup avec WhatsApp : +62 819-9980-9095. Plus d’informations concernant Putu, en bas de l’article consacré à Ubud. Nous vous le recommandons car il a été très sympathique, il parle bien anglais, ponctuel et reste à l’écoute de ses clients.
      Pensez à négocier (raisonnablement) les prix tout de même 🙂 Surtout si vous passez par lui à plusieurs reprises.
      En espérant avoir répondu à tes questions,
      Bon voyage en Indonésie !

  3. Super article !
    Je pars une semaine et ca va bien m’aider a choisir les temples !
    Tu peux en faire combien par jour ?
    Merci !

    • Bonjour Jennifer,

      Je dirais que tu peux compter 3 activités par jour dans la mesure où tu commences ta journée autour de 8h (le soleil se lève à 6h) pour finir autour de 18h.
      Plusieurs temples se situent dans la même zone, mais je te conseille d’alterner temples et autres types de site. En effet, les temples ont des structures similaires et ont bien sûr des similitudes, c’est mieux d’alterner 🙂
      Si tu veux quand voir le temple Besakig après avoir lu ça : « Le temple Besakih : un temple à part« , il faut compter une bonne demie-journée, voire une journée.

      Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *