Les mystères de Tiwanaku


par

Nous voulions passer par La Paz, sans vraiment trop savoir quoi y faire. Après avoir jeté deux-trois coups d’œil sur internet, nous décidons de quelques endroits que nous aimerions voir absolument. C’est le cas de Tiwanaku ! Il s’agit d’un village à 70km de La Paz. Son nom peut également s’écrire Tihuanaco, Tiahuanaco selon l’envie 🙂 Ce qui nous a donné envie de venir dans ce village paisible, ce sont ses ruines exceptionnelles !

sommaire

Après des mois et des mois de voyage en Amérique du Sud, nous avions hâte de voir des sites archéologiques précolombiens majeurs. Nous avons pu voir quelques « traces » d’un passé précolombien en Argentine et au Chili, mais seulement quelques ruines. A part la cité sacrée de  de Quilmes dans le Nord-Ouest Argentin et la carrière de moaïs à l’île de Pâques, nous n’avions pas vu de sites précolombiens aussi impressionnants que celui de Tiwanaku.

Apprenez en plus sur la civilisation Tiwanaku

Pour bien comprendre le site, il faut savoir que Tiwanaku, en plus de désigner le site archéologique, désigne surtout une civilisation ! On estime que cette civilisation précolombienne aurait existé il y a plus de 3500 ans et jusqu’à il y a environ 1000 ans. Cependant, certains éléments laissent penser que les Tiwanaku auraient existé il y a plus de 12 000 ans. Quels éléments ? L’existence d’un bâtiment qui est interprété comme étant un port ! Un port, oui, sauf que le lac Titicaca est aujourd’hui à 15km du site et qu’il faudrait remonter 10 000 ans en arrière pour que l’eau soit au niveau du site. Evidemment, c’est une interprétation. Peut-être que c’était un port, peut-être pas. L’alignement des portes avec les solstices et équinoxes, ne colle pas non plus avec ceux d’aujourd’hui, ni ceux d’il y a 2000 ans, il faut remonter encore davantage dans le temps pour que ces alignements correspondent. Il parait aussi que certaines gravures représenteraient des animaux disparus il y a environ 12 000 ans. Bref, cette civilisation reste assez énigmatique et incomprise.

Ce qui rend la visite de ce site encore plus palpitante. On a envie de mieux comprendre ce qui se passait ici. On a également appris que la représentation la plus ancienne de Viracocha, le dieu soleil vénéré par plusieurs civilisations, dont les incas notamment, se trouve justement à Tiwanaku sur la porte du soleil.

puerta-del-sol-tiwanaku-bolivie

Visiter Tiwanaku

Lors de votre visite vous pourrez observer plusieurs ensembles archéologiques, on vous explique ce qu’on a bien pu apprendre. Suivez le guide ! Si vous êtes déjà convaincus de vous rendre aux ruines de Tiwanaku, retrouvez dans nos conseils pratiques (en bas de page), comment vous rendre à Tiwanaku. Quel est le tarif d’accès au site ? Combien coûte une visite guidée ? Peut-on visiter Tiwanaku en 1 journée ?

 

La pyramide d’Akapana

A l’origine, cette pyramide devait mesurer 18 mètres de hauteur et compter 7 étages. Aujourd’hui, il ne reste plus que les étages inférieurs. On peut remercier les conquistadors qui se sont servis des pierres pour construire une église… D’ailleurs, d’autres plus tard ne se sont pas gênés pour construire leurs maisons ou des enclos pour le bétail … Bref, comme bien souvent, le site a été pillé et c’est bien dommage.

pyramide-akapana-bolivie-tiwanaku

Cette pyramide à la forme d’une demie croix andine, élément omniprésent chez les différentes cultures andines. Au sommet de cette pyramide se trouvait apparemment un bassin d’eau en forme de croix andine. Ce bassin aurait servi de miroir pour observer le ciel étoilé.

Ce qui frappe au premier regard, c’est la taille des pierres. Elles sont parfaitement sculptées. Angles droits, surfaces parfaitement plates, imbrication parfaite entre les blocs … Si vous êtes déjà allés au Pérou, vous aurez sûrement vu des structures aussi impressionnantes construites par les Incas. Sauf que les Incas ont vécu entre le 15ème et 16ème siècle, soit au moins 2500 ans plus tard ! On peut donc penser que le savoir faire des Incas leur vient du peuple Tiwanaku.

 

Le temple de Kalasasaya

Le temple de Kalasasaya serait un batiment lié à l’astronomie et notamment au soleil. En effet, les chercheurs ont remarqué que le soleil se lève au centre de la porte d’entrée du temple lors des équinoxes. Les Tiwanaku avaient donc déjà les répères d’un calendrier solaire et ses 365 jours.

statue-fraile-tiwanaku-archeologie-bolivie

A l’intérieur du temple (ou plutôt de ce qu’il en reste), on retrouve des statues d’un seul bloc de pierre assez imposantes. Elles ont été retrouvées à la suite de fouilles. On ne sait pas si elles étaient là à l’époque des Tiwanakus, mais elles ont été redressées à l’endroit où elles ont été trouvées. Ces statues doivent probablement peser plusieur tonnes ! Une fois encore, le mystère plane sur la façon dont les Tiwanakus ont pu déplacer ces statues. On ne peut qu’emettre des hypothèses.

La statue Fraile ou monolithe Fraile semble tenir un objet dans chaque main. Ses jambes sont couvertes de motifs et sa ceinture représente des crabes. Plutôt étrange à plus de 4000m d’altitude et 300km des côtes.

Le monolithe Ponce est sans doute le plus impressionnant ! Il est très bien conservé et la pierre est très travaillée. On retrouve beaucoup de détails et nous fait un peu pense aux fameux Moaïs de l’île de Pâques. Ce qui impressionne également, c’est la roche dans laquelle il a été sculpté, de l’Andésite.

C’est impressionnant, car le guide nous explique que l’endroit le plus proche où l’on peut trouver cette roche se trouve à une centaine de kilomètres de là, de l’autre côté du lac Titicaca. Déplacer un bloc de pierre de plusieurs tonnes sur une centaine de kilomètres, ça doit être un sacré challenge à cette altitude. Sauf si la théorie du port se confirme, dans ce cas, en chargeant la roche sur un bateau, tout devient plus facile.

Le monolithe Barbado n’est pas sur le temple de Kalasasaya, mais dans le temple semi-souterrain à quelques pas de là. Ce monolithe sculpté semble plus primitif. On distingue des traits humains, mais la pierre n’est pas très travaillée. Peut-être est-ce la plus ancienne statue du site ?

Le clou du spectacle sur ce temple est la fameuse Puerta del Sol ou Porte du Soleil. La gravure en haut de la porte vous rappelle quelque chose ? C’est le dieu Viracocha, le dieu soleil. Si ça représentation vous dit quelque chose, c’est peut-être aussi parce que vous avez déjà lu l’album de Tintin et le temple du Soleil. On y voit cette même représentation.

monolithe-ponce-bolivie-tiwanaku-4
monolithe-ponce-bolivie-tiwanaku-3
monolithe-ponce-bolivie-tiwanaku-2
monolithe-ponce-bolivie-tiwanaku-1

Pourquoi la porte du soleil n’est pas plus grande ? Tout simplement parce que le peuple Tiwanaku ne devait pas mesurer plus d’1m65.

postshow-porte-du-soleil-tiwanaku-bolivie

La frise en haut de la porte représente donc le dieu Viracocha, mais aussi de nombreux personnages ailés ou à tête d’oiseau. Cette frise représenterait un calendrier, probablement agricole.

La porte mesure un peu moins de 3 mètres de haut  et 4 mètres de large et est taillée dans un seul bloc de pierre ! Là aussi, cette porte se compose d’andésite, une roche trouvable uniquement sur le cerro Kapia de l’autre côté du lac Titicaca.

Temple semi-souterrain

Le temple semi-souterrain est appelé ainsi, car son sol se trouve plus bas que le sol d’origine, mais n’était pas complètement sous le niveau du terrain. On y trouve le monolithe Barbado et de nombreuses têtes sculptées incrustées dans les murs. Il y en a plus de 170 ! Ces têtes représenteraient les têtes coupées des ennemis vaincus, mais encore une fois, ce n’est qu’une théorie.

statue-temple-souterrain-tiwanaku-bolivie

Musée des céramiques

Ce musée présente une collection intéressante de céramiques retrouvées sur le site et dans les environs proches de Tiwanaku. Malheureusement, il est impossible de faire de photographies. On ne pourra donc rien vous montrer. Comptez entre 30 minutes et une 1 heure de visite.

 

Musée « lithique »

Ce musée est plus impressionnant que le musée des céramiques. C’est là qu’ils ont décidé d’entreposer les blocs de pierre sculptés pour les protéger des intempéries. On retrouve le monumental monolithe Benett. C’est une statue similaire à celle de Ponce, que l’on peut voir sur le temple de Kalasasaya, mais bien plus imposante. Elle mesure plus de 7 mètres de haut et pèsent plus de 20 tonnes ! Les gravures sont apparentes et on peut apprécier le travail de la culture Tiwanaku. Magnifique !

Fait historique assez important sur cette statue : elle a été déplacée pour être exhibée sur la voie publique dans le centre de La Paz… Évidemment, le trafic, les pigeons et l’arrosage des plantes à proximité ont détérioré la statue et le gouvernement a pris la décision (évidente …) de rapatrier la statue sur son site d’origine. Elle a été placée dans le musée pour la protéger davantage de dégradations.

Encore une fois, il est interdit de faire des photos et le garde nous a bien a l’oeil alors nous n’avons rien à vous montrer :(. Dommage, nous aurions aimé en souvenir avoir une photographie de ce chef d’œuvre.

 

Temple de Pumapunku

Le temple de Pumapunku est considéré comme un vaste lieu de culte. Le site a été très fortement pillé et détérioré, mais on peut encore voir des structures impressionnantes. De nombreux blocs de pierre jonchent le sol.

gravure-tiwanaku-visiter-bolivie-depuis-la-paz

Certains doivent peser plus de 100 tonnes, la plupart sont sculptés avec une précision plutôt déconcertante. On trouve non seulement des blocs à angles droits, mais aussi de fins sillons dans lesquelles des trous de quelques millimètres de diamètres ont été percés. D’autres sont marqués d’une croix andine à la géométrie parfaite creusée directement dans la roche.

D’après les informations qu’on trouve sur le site, ce temple aurait été le plus somptueux de tout le complexe de Tiwanaku.

Nos conseils pratiques

Visite

  • La visite guidée dure environ 2h (incluant les deux musées), mais demandez bien à voir l’ensemble des sites. Il y a 2 complexes archéologiques (celui qui regroupe Akapana + Kalasasaya et le temple de Pumapunku) et 2 petits musées.
  • Le temple de Pumapunku se trouvant à presque 1km du site principal, les guides ont tendance à « oublier » de vous emmener jusque-là bas alors que le prix inclut la visite de ce temple. Insistez bien avant de payer.
  • Pour en savoir plus sur l’histoire de ce site, consultez la page UNESCO concernant le site de Tiwanaku.

Tarifs 

  • Le tarif d’accès au site de Tiwanaku coûte 100Bs pour les étrangers (15Bs pour les locaux)
  • Visite guidée 130 Bs avec un des guides qui se trouvent à l’entrée du site. Le groupe peut être constitué de 8-9 personnes. A vous de négocier si vous êtes un groupe plus important.

Transport 

Pour aller à Tiwanaku depuis La Paz, vous devez vous rendre au cimetière « cementerio general ». Vous pouvez y aller avec le téléphérique rouge pour 3Bs. De là, vous contournez le cimetière et allez dans la rue Jose Maria Aliaga pour prendre un minibus qui va à Tiwanaku (l’arrêt est indiqué dans Maps.me). Le trajet en minibus coûte 15Bs et dure environ 1h30. Le minibus part quand il est plein ou quand le chauffeur en a marre d’attendre.

Hébergement

Vous pouvez trouver des hébergements dans le village de Tiwanaku, mais honnêtement, le site ne nécessite pas toute la journée pour le visiter. Nous avions dormi à La Paz à l’hostal Cactus (très petit budget), mais vous trouverez de nombreux logements proposant des chambres doubles à moins de 15€ la nuit.

Partager sur Pinterest :

pi-tiwanaku
Les mystères de Tiwanaku
5 (100%) 1 vote

Cet article vous a plu ? Un petit partage nous le fera savoir et nous encouragera à enrichir ce blog :)

Commentaires

  1. Cet endroit a l’air magnifique, je suis très sensible à ce type de site archéologique et j’adorerais voir ça en vrai! Merci pour ce beau reportage très bien documenté!

  2. Merci pour l’article détaillé ! On vient d’arriver à La Paz et ça sera sûrement une de nos excursions.
    Les 130BS pour le guide, c’est par personne c’est ça?
    Si oui, ça fait vraiment monter la note malheureusement 🙁

    • C’était vraiment une chouette visite. Le site est assez impressionnant !
      Effectivement, on devrait mieux le préciser dans l’article, mais c’était 130Bs pour le groupe, donc à diviser entre tous les participants 😉
      Profitez bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *