Laguna 69, une randonnée incontournable de Huaraz


Un classique du Parc National Huascaran ! La laguna 69, c’est une randonnée de 14 kilomètres (aller-retour) avec 750 m de dénivelé où l’on se dit que la nature, eh bien, ça vaut vraiment le coup de la découvrir en randonnée. Tout le long du sentier, on s’arrêtera pour observer les pics enneigés, les glaciers qui nous entourent, les cascades qui longent les flancs des montagnes et dans tout ça, des petites (grosses) vaches en train de brouter (attention elles ne sont pas aussi inoffensives qu’elles en ont l’air !). Voilà, un décor qui nous plaît ! On vous parle de cette randonnée à ne pas louper si vous êtes à Huaraz. Combien coûte l’excursion pour aller à la Laguna 69 ? Comment se rendre à la Laguna 69 en solo ? Est-ce que c’est difficile ?

Comment aller à la Laguna 69 ?

Pour réaliser la randonnée de la Laguna 69 depuis Huaraz, il y a deux solutions :

  • Passer par une agence de tourisme sur place : ils proposent de vous récupérer à votre hébergement entre 5h et 5h30 du matin pour vous déposer jusqu’au départ du sentier. Sur la route, ils réalisent quelques arrêts pour admirer de superbes lagunes (lagune Chinancocha, une merveille ! et lagune Orkoncocha). Ce sont des bus d’une vingtaine de personnes. Le prix du tour pour la laguna 69 (en basse saison) est de 35 soles, soit environ 9€. À cela, il faut rajouter 30 soles par personne pour l’accès au parc. Les bus vous attendent au début de la randonnée et vous rentrez autour de 18h-19h à Huaraz.
  • Prendre les bus locaux : il faudra aussi se lever tôt. Il suffit de prendre un « combi » (mini-van) se dirigeant à Yungay (4 soles). L’arrêt se situe entre la rue Simon Bolivar et Antonio Raymondi à Huaraz. Le « combi » vous dépose au terminal de bus de Yungay. Comptez entre 1h – 1h15 pour parcourir ces 50 kilomètres. Ensuite, il faut prendre un autre combi qui s’arrête à « Cebollapampa ». Le premier part à une heure fixe : 7h10 tapante. Le prochain départ a lieu autour de 9h. Coût du trajet : 15 soles. Le trajet dure entre 1h30 et 1h45. Le combi marque l’arrêt à l’entrée du parc où l’on doit s’acquitter du droit d’entrée de 30 soles par personne.Nous étions arrivés environ 20 minutes avant l’arrivée des groupes. Au retour, vous restez postés sur la route en attendant un taxi ou un combi qui vient du village en amont de la route. (15 soles par personne quel que soit le mode de transport). Passages fréquents (toutes les 20 min lors de notre venue). Il y a aussi la possibilité de se rendre à pied jusqu’à la Laguna Chinancocha et Orkoncocha (5 kilomètres) et arrêter un transport à ce niveau.

Vous pouvez aussi choisir de partir depuis Caraz, avec les transports locaux :

  • Prendre un combi au terminal de bus de Caraz situé au croisement des rues « longitudinal de la Sierra Norte » et de la « Jose Sucre » ; 2 soles par personne. Puis prendre le combi de 7h10 qui vous emmènera jusqu’au départ de la randonnée (15 soles, 1h30-1h45 de trajet). Arrivée à 8h45 au départ de la randonnée.

De notre côté, étant en Couchsurfing dans cette charmante petite ville, nous étions partis depuis Caraz.

Quelle est la meilleure option pour aller à la Laguna 69?

Selon nous, partir sans agence vous permettra d’arriver un peu plus tôt que les groupes et d’être libres de faire ce que vous voulez. Pas besoin de s’arrêter dans le restaurant touristique 3 fois plus cher que la normale. Par contre, vous ne marquerez pas l’arrêt au niveau des lagunes que l’on peut voir sur la route avant de se rendre jusqu’à la Laguna 69, mais vous pourrez le faire au retour en solo. Ensuite, on commence peut-être à randonner en étant seuls, mais les bons marcheurs qui viennent avec les groupes peuvent vite vous rattraper. Autant vous dire, que partir en solo pour profiter de la laguna 69 tout seul c’est pratiquement impossible ou alors un court instant. A moins d’avoir un trèèèèèèèèès bon rythme, être bien acclimaté et ne pas s’arrêter fréquemment pour profiter du paysage… Sachez par contre qu’en solo vous aurez, a priori, largement le temps de profiter de la lagune et de revenir tranquillement. Nous étions revenus à 14h au départ de la randonnée, nous avions eu ensuite le temps d’aller jusqu’aux deux autres lagunes puis d’arrêter un transport pour revenir sur Yungay puis Caraz. Vous voilà averti.

Pour les campeurs, il y a aussi la possibilité de partir plus tard, planter la tente en contrebas de la lagune et se lever tôt pour profiter de la lagune en étant vraiment seul ! Par contre, un bon sac de couchage est plus que conseillé pour passer une bonne nuit 🙂

randonnee-vers-laguna-69-huaraz-parc-huascaran-perou

La randonnée à la Laguna 69 est-elle difficile ?

Oui et non. La Laguna 69, c’est 750 m de dénivelé sur 14 kilomètres, dit comme ça, la rando semble easy. Ce qu’on ne vous a pas encore dit, c’est que le départ a lieu à 3 800 m d’altitude et que tout le long de la randonnée c’est du bon faux plat sauf aux derniers kilomètres où ça grimpe plus sérieusement. Autant vous dire que même nous, qui étions acclimatés pendant plusieurs mois à Cusco(+ de 3 000 m d’altitude), on l’a senti passer l’altitude. La randonnée nous aura mis à l’épreuve lors des derniers kilomètres. On ne voyait pas le bout de cette randonnée qui paraît alors I-N-T-E-R-M-I-N-A-B-L-E. Néanmoins, en voyant d’autres touristes grimper, nous avons bien vu que notre acclimatation nous a permis de ne moins nous essouffler et de garder un bon rythme lorsque la randonnée s’est compliquée. On a ainsi pu grimper jusqu’à la Laguna 69 en un peu plus de 2h alors que le temps indiqué est de 3h.

Si vous n’êtes pas acclimaté, c’est tout autre chose ! Nous avions fait connaissance avec une Italienne qui venait fraîchement d’arriver à Huaraz pour visiter les alentours. Elle a opté pour la Laguna 69, pour sa première journée d’excursion. Mauvaise idée. Elle aura mis plus de 4h30 (au lieu de 3h en théorie) pour monter jusqu’à la Laguna 69, tout en se demandant si elle arriverait jusqu’au bout. Elle sentait également de légères douleurs à la tête et n’a pas pu profiter aussi longtemps de la lagune, car le temps pressait pour le retour. Bref, le soroche (mal des montagnes), c’est quelque chose qu’il ne faut pas prendre à la légère.

tim-et-cecilia-laguna-69-huaraz-parc-huascaran-perou

Quelle est la meilleure saison pour voir la laguna 69 ?

Le meilleur moment pour visiter Huaraz et randonner dans la magnifique Cordillère Blanche est de mai à septembre. C’est le kiff pour profiter des randonnées : soleil, ciel dégagé, température douce, très peu de précipitations. Bref, que du bonheur. Par contre, c’est LA saison haute de la région. Beaucoup d’autres randonneurs, moins de possibilités pour négocier les prix, les prix des chambres pour certains hébergements gonflent… Si vous souhaitez connaître en détail les statistiques météorologiques de la région selon la période de l’année que vous comptez vous rendre à Huaraz, c’est par ici.

A savoir, que le temps change très vite en montagne et que vous pourrez parfois être surpris 🙁

randonnee-vers-laguna-69-huaraz-parc-huascaran-perou

Quelle est la pire saison pour voir la Laguna 69 ?

De janvier à mars. C’est-à-dire la période où nous nous y sommes rendus hahaha. Eh oui, on ne peut pas forcément être au moment idéal dans chaque endroit, surtout lors d’un voyage au long cours. Les pronostics météorologiques annuels nous disaient donc de fuir ce merveilleux endroit. Que nenni, nous sommes allées à Huaraz pour tenter notre chance. Soleil, ciel bleu, pluies seulement en fin de journée ou dans la nuit. Le rêve ! Nous avions eu beaucoup de chance 🙂 Normalement, c’est : nuageux, pluies un peu tout le temps, températures plus basses… Bref, la mauvaise période pour réaliser des trekkings.  En détail les statistiques méteo de la région par ici

vue-depuis-laguna69-huaraz-caraz-perou-huascaran-parc

Pourquoi aller voir la Laguna 69 ?

  • L’effort en vaut la chandelle ! Même s’il faudra suer et galérer pour monter jusqu’à la laguna 69, vous serez super heureux de voir la couleur incroyable de cette lagune. Et quelle satisfaction !
  • La laguna 69 est un excellent exercice ! Commencez par réaliser des treks d’une journée avant de vous lancer sur le trek Santa Cruz. Cela vous permettra de voir votre résistance à l’altitude, vous acclimater et vous préparer à vos futurs treks.
  • Si vous pensez ne pas être capable de marcher jusqu’à la lagune, ce n’est pas un drame. La randonnée de la Laguna 69, vous fera tout de même rêver. Certes, la lagune est splendide, mais le sentier a aussi retenu toute notre attention.
lagune-avant-laguna69-huaraz-caraz-perou-huascaran-parc
Lagune que l’on peut apprécier sur le sentier.

Que prendre pour réaliser la randonnée de la Laguna 69 ?

  • De l’argent :), pas mal selon nous.

Il y a trois options pour payer l’entrée du parc. La première, c’est de payer 30 soles par personne pour 1 journée dans le parc. La seconde, c’est de planifier ses randonnées est d’opter pour un pass de 3 jours consécutifs qui vaut 60 soles par personne. Enfin la troisième solution, s’adresse aux randonneurs souhaitant par exemple réaliser le trekking de Santa Cruz de 4 jours ou encore le trek Alpamayo de 9 jours. Il faut se procurer le pass de 4 à 30 jours de 150 soles.

  • Lunette de soleil
  • Crème solaire (peu, voire pas d’ombre sur la randonnée)
  • Chapeau / casquette
  • Bâtons de marche. C’est un plus, mais franchement pas négligeable pour les genoux fragiles sur le retour. Le terrain étant parfois un peu glissant.
  • Chaussures de randonnée. Le sol est parfois glissant et le sol des derniers kilomètres est constitué de graviers/ gros cailloux.
  • A boire et à manger. Sur place, il n’y a rien à part un vendeur de boissons qui se fait de belles marges 🙂

Profil de la randonnée

Nom de la randonnée : Laguna 69
Distance : 14 km (aller-retour)
Durée : entre 2h à 3h selon votre acclimatation et condition physique
Dénivelé : 757 mètres
Difficulté : moyenne avec une bonne acclimatation / non recommandée sans un minimum d’acclimatation
Accès au sentier : le départ du sentier est remarquable dans le petit bois. Les minibus stationnent à ce niveau et si vous êtes venu en transport local, le conducteur vous dépose exactement au départ de la randonnée.
Remarques : ne prenez pas à la légère l’altitude qui rend plus difficile cette randonnée. Soyez un minimum acclimaté à l’altitude, vous pouvez  visiter les environs pendant 2-3 jours avant de vous rendre à la Laguna 69. Ce ne sont pas les activités qui manquent à Huaraz.

 

Des questions ? Vous avez déjà réalisé cette randonnée et vous avez des tips ? Partagez vos impressions en commentaire.

Partager sur Pinterest :

pinterest-Huaraz-rando
Laguna 69, une randonnée incontournable de Huaraz
4 (80%) 1 vote

Cet article vous a plu ? Un petit partage nous le fera savoir et nous encouragera à enrichir ce blog :)

Commentaires

  1. HENRY Isabelle : 8 avril 2018 à 5:21

    Bravo, vous êtes fin prêts pour Koh Lanta ! Merci de nous faire partager vos balades, toujours bien décrites.
    La Clique des Rigoles se prépare pour jouer le 16/05 au théâtre de Ménilmontant « Je hais la promiscuité », un titre qui vous irait bien (auteur : moi). Isa

    • Coucou Isabelle,
      Merci ! Félicitations pour votre spectacle ! Je ne pense pas pouvoir être présente, bonne chance pour votre représentation !
      Céci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous avez aimé cet article ?

Vous pouvez le partager en utilisant les boutons sur la gauche de votre écran

Sinon, vous pouvez aussi nous suivre sur vos réseaux sociaux préférés :