Soyez subjugués par le glacier Perito Moreno


Le glacier Perito Moreno près d’El Calafate est un incontournable de la Patagonie et de l’Argentine. On comprend vite pourquoi ! Un sublime monument de la nature, se retrouver face à cette beauté est une expérience unique. Il est difficile de mettre des mots sur ce que nous avons vu. Un moment fort de notre voyage, cela restera un souvenir inoubliable! J’aimerais tellement y retourner !

El Calafate, la Patagonie à son apogée

Lorsqu’on arrive à El Calafate par la route, on ne peut pas échapper au changement radical de la végétation et du paysage. La Patagonie peut parfois être ennuyeuse avec ses centaines de kilomètres de pampa. On voit le plus souvent de l’herbe sèche et très peu de relief.  On distingue des chemins interminables s’enfonçant dans la pampa et l’on imagine qu’au bout, se trouvent des estancias avec des centaines de moutons, vaches et guanacos broutant ce qu’ils peuvent. On voit aussi des milliers de kilomètres de barbelés séparant les terrains des uns et des autres. Une fois que l’on s’approche de la cordillère des Andes, c’est toute autre chose. Le paysage change, on côtoie des pics enneigés, des forêts, des lacs, des dizaines de cours d’eau, de la couleur ! Les abords d’El Calafate abritent l’un des joyaux de la Patagonie : le parc national des glaciers (parque nacional los glacieres) avec l’un des glaciers les plus connus, le Perito Moreno.

patagonie-seche-paysage-argentine

Vous pouvez d’ailleurs constater ce changement de végétation depuis chez vous grâce à Google Maps en mode « Satellite ». Les Andes produisent une barrière naturelle, les nuages se déplaçant majoritairement d’ouest en est, c’est-à-dire de la côte Pacifique chilienne aux Andes, peu d’averses ont lieu au-delà des Andes. Le résultat ? Une Patagonie chilienne dont la majorité du territoire est ultra verdoyant, les Andes avec des champs de glace (représentant tout de même la 3e plus grande calotte glacière au monde après l’Antarctique et le Groenland) et  une terre aride au fur et à mesure que l’on rentre dans les terres vers l’Est. C’est ce qui fait d’après nous, la magie de la Patagonie, elle appelle à un éternel étonnement, ses contrastes de paysages, ses couleurs… Me voilà nostalgique, de son vent et de son froid glacial nocturne.

El Calafate, c’est une petite ville qui sert de point de base pour voir le glacier Perito Moreno. C’est d’ici que partent les excursions et les bus pour se rendre jusqu’au Perito Moreno. On retrouve un large choix d’hébergements, mais qui sont très rapidement pris d’assauts lors de la haute saison (décembre à fin février). Les prix gonflent comme dans toute la Patagonie, mais El Calafate est davantage onéreux. La ville vit beaucoup du tourisme, géographiquement isolée, très haute fréquentation touristique… Bref, le budget peut en prendre un coup (sauf si vous nous lisez ahah !).  À El Calafate même, il n’y a pas grand-chose à faire sur place (rien, en fait), à part traîner voir le bureau des gardes-parc dans le centre et prendre connaissance des caractéristiques naturelles du parc national Los Glaciares.

Comment aller au glacier Perito Moreno ?

A priori, vous partirez depuis la ville d’El Calafate.

Aller au Perito Moreno en bus

C’est seulement depuis El Calafate que vous pourrez prendre un bus vous menant jusqu’au pied du glacier. À la  gare routière se trouvent deux-trois agences de bus proposant l’aller et retour avec quelques pesos de différence et des horaires différents. Il y a plusieurs départs, le plus tôt dans la matinée est à 8h30 (deux départs) pour arriver à l’entrée du parc autour de 9h20, ensuite pendant 20 – 30 minutes on peut observer plusieurs fois le champ de glace depuis la route et jusqu’au pied du glacier. Le bus retour part à 13H30 pour rejoindre El Calafate. Le temps sur place est largement suffisant pour réaliser l’ensemble du parcours et prendre son temps. Lorsque nous y étions, il n’était possible de payer qu’en liquide au terminal de bus et à l’entrée du parc.

C’est donc la solution idéale, par contre, elle vaut son pesant d’or : 450 pesos aller et retour pour une personne soit près de 22€ (2017) pour 80 kilomètres de route. À rajouter 10 pesos de taxe du terminal. C’est l’option que nous avions choisie.

argentine-glacier-perito-moreno-voir-patagonie-incontournable-ande

Aller au Perito Moreno en voiture

Si vous avez une voiture de location, mon conseil serait de vous y rendre tôt le matin pour profiter du glacier en petit comité. La location de voiture à la journée peut s’avérer rentable dans la mesure où vous êtes plusieurs et c’est aussi plus agréable ! Voici les horaires du parc :

– Du 1er septembre au 31 mars : 08h à  18h
– Du 31 mars au 31 d’août de 09h à 16h

Aller au Perito Moreno en stop

Plusieurs voyageurs nous ont raconté leurs expériences positives en stop. Vous aurez plus de chance en pleine saison touristique où de nombreux touristes argentins rêvent eux aussi de voir le glacier Perito Moreno. Il suffit de se mettre à la sortie de la ville, après le passage du contrôle policier, un salut aux compagnons de route et vous êtes prêts !

Si vous souhaitez « seulement » voir le glacier, nous ne recommandons pas de vous adresser à une agence de voyages pour vous emmener jusqu’au Perito Moreno. Vous pourrez vous rendre par vous-même très facilement, c’est aussi pour cette raison que le site est tant visité. D’autres options sont possibles via des agences et on en parle dans la suite de l’article.

Quand se rendre au glacier Perito Moreno ?

La période idéale pour visiter le Perito Moreno est l’été soit de mi-décembre à mi-mars. Le temps est plus clément et c’est seulement à cette époque que vous pourrez entendre « craquer » le glacier. C’est aussi à cette période qu’on peut voir régulièrement des morceaux du glacier se détacher et c’est juste incroyable ! En hiver, c’est le silence complet.

Nous vous recommandons de visiter le Perito Moreno le matin le plus tôt possible. Vous ne regretterez pas de vous être levés plus tôt. Le site est moins fréquenté et vous serez ravis de vivre cette expérience avec plus d’intimité.

gif-patagonie-perito-moreno

Le Perito Moreno, œuvre d’art naturelle en mouvement

Nous avons opté pour l’excursion classique pour voir le Perito Moreno. Nous avons pris le bus le matin depuis El Calafate jusqu’au glacier Perito Moreno. L’éventualité de marcher sur le glacier nous plaisait, mais nous ne voulions pas dépenser 100 euros par personne pour 1h30 de marche… Sans compter l’entrée du parc (on vous en parle un peu plus loin).

Nous voilà partis pour une journée d’émerveillement. Cette journée je l’attendais depuis longtemps et avec impatience. S’il y a bien un endroit que nous avions très envie de voir depuis le début de notre aventure, c’était le glacier Perito Moreno. Dès le début du trajet en bus, le paysage change et prend des couleurs au fur et à mesure. Plus on s’approche et plus on peut voir les pics enneigés des Andes.

Lorsque nous approchions de notre point d’arrivée, à chaque virage nous pouvions entrevoir le glacier. Nous étions excités et tellement heureux de voir le glacier de nos propres yeux. Nous étions tous dans le bus à essayer de capter ces quelques secondes.

Le Perito Moreno, il faut le voir pour le croire. Toutes les photographies du monde ne vous permettront jamais de le connaître vraiment. Nous voilà plantés, littéralement parlant, devant ce champ de glace. Plus de 250 km² de glace, on observe toute une variation de couleurs allant du bleu au blanc. Époustouflant !

argentine-glacier-perito-moreno-voir-patagonie-incontournable-champ-de-glace (2)
argentine-glacier-perito-moreno-voir-patagonie-incontournable-visiter (2)

Nous sommes hypnotisés par ce spectacle, oui c’est bel et bien un spectacle vivant qui nous est présenté par la nature ! Le glacier se sépare de ses morceaux de glace, ses entrailles craquent, se dérident… Juste extraordinaire. On ne regarde plus où l’on marche, nous ne voulons pas louper un seul instant. Nous sommes complètement absorbés, bouche bée et nous essayions tant bien que mal de mémoriser chaque détail de cette beauté. S’il est bien difficile de décrire ce moment, les chiffres, eux, sont formels :

argentine-glacier-perito-moreno-voir-patagonie-incontournable-bateau-information

On peut parcourir différents sentiers à l’aide de passerelles. Les temps déterminés sur le plan des parcours, vous vous en doutez, sont trèèèèès larges. On vous conseille de ne pas vous attarder sur le Sendero del Bosque, puisque celui-ci, comme son nom l’indique, traverse la forêt et la visibilité du glacier n’est pas la meilleure. Les passerelles ne représentent aucune difficulté majeure, le « Sendero de la Costa » dispose de plusieurs escaliers, mais rien d’insurmontable.

carte-perito-moreno-sentier-patagonie

Vous l’aurez compris, la visite avec les passerelles, permet de profiter de superbes points de vue sur le glacier que l’on peut voir de très près. Le temps dont nous disposions était largement suffisant pour parcourir les sentiers et nous arrêter toutes les 5 secondes pour voir si le glacier n’a pas bougé !

Plusieurs possibilités existent pour découvrir le glacier Perito Moreno sous d’autres angles !

argentine-glacier-perito-moreno-voir-patagonie-incontournable-ande-champ

Activités possibles pour voir le glacier Perito Moreno et explorer le parc de Los Glaciares

Marcher sur le glacier Perito Moreno

En résumé : réveil à 7h, on arrive au parc autour de 9h. Ensuite, on prend un petit bateau pendant 20 minutes pour atteindre le glacier. Il faut ensuite s’équiper de crampons. La balade sur le glacier dure entre 1h30 – 1h40. On découvre des crevasses, des formations de glace extraordinaires et on boit un verre de whisky avec un glaçon du Perito Moreno. Déjeuner en face du glacier. Retour en bateau jusqu’aux passerelles. 1h sur place pour profiter de la vue  à l’aide des passerelles. Retour sur El Calafate.

Cette excursion qui pour certain est un rêve a un prix (élevé) : 2 100 pesos avec le transport inclus, 1500 pesos sans transport (2017). Il faut ajouter à cela l’entrée du parc.

L’autre option pour marcher sur le glacier est l’excursion « Big Ice ». L’excursion dure toute la journée, comprenant 3h30 de marche sur le glacier Perito Moreno, la location des crampons, des guides de montagne (espagnol-anglais) et 1 heure de visite sur les passerelles. Une expérience certainement inoubliable ! Le prix de la journée change en fonction de la saison et si vous optez pour le transport inclus. Tout inclus, et en négociant sur place, l’excursion revient par personne à 5 600 pesos, sans transport à 4 600 pesos jusqu’au 30 novembre 2017. Du 1er décembre 2017 au 30 novembre 2018, 6 200 pesos tout inclus (303 €), 5 200 (254 €) sans transport.

Si vous voulez réserver cette excursion à l’avance, vous pouvez le faire par ici. C’est d’ailleurs recommandé, les places sont vites prises, pensez à réserver entre 2 semaines et 1 mois à l’avance !

À savoir que cela nécessite une bonne condition physique et d’être équipé pour le froid.

Une seule agence est autorisée à organiser ces tours, il s’agit de Hielo y Aventura.

De notre côté, nous espérons vivre l’expérience autre part dans le monde et puis nous avons eu la chance d’avoir été dans des grottes de glace lors de notre passage à Ushuaia. Ce n’est que partie remise !

Voir le glacier Perito Moreno en bateau

 Il existe plusieurs balades en bateau pour approcher le glacier. Les bateaux sortent seulement en saison c’est-à-dire de septembre à mai. Des départs hors saison peuvent éventuellement s’organiser selon les conditions climatiques. En saison donc, des départs ont lieu tous les jours et toutes les heurs de 10h00 à 16h. Il n’est pas nécessaire de réserver au préalable. Les billets peuvent être achetés en ville ou directement à l’embarcadère. La balade dure une heure, il faut compter minimum 500 pesos (soit  25€).

Il y a deux embarcadères différents, cela donne la possibilité de découvrir chaque côté du glacier.

Depuis El Calafate, il existe de nombreuses possibilités pour visiter non seulement le Perito Moreno, mais aussi le parc national de Los Glaciares. Ce qui donne super envie, par contre, les prix peuvent vous refroidir assez rapidement.

  • Balade en bateau 

Excursion pour voir le glacier Spegazzini et Upsala. Départ à 7h avec l’agence depuis El Calafate pour arriver jusqu’à Punta Bandera à 8h30. Le bateau part à 9h pour voir les glaciers, vous passez par la Boca del Diablo, le passage le plus étroit du lac. Puis par le canal Upsala et le canal Spegazzini, pour profiter des multiples facettes des glaciers. Pensez à réserver votre croisière de toute une journée entre les glaciers de Patagonie.

Une autre balade depuis Puerto Bandera propose de coupler balade en bateau et petite marche à pied (800m), pour mettre le pied à terre et obtenir un autre point de vue sur le glacier Upsala. Les agences proposent cette excursion sous le nom de « Todo Glaciares » et « Upsala Explorer »

Retrouvez plus d’informations concernant les excursions proposées par les agences de voyages à El Calafate sur le site de l’office de tourisme.

Quelles solutions pour limiter les frais à El Calafate ?

  • Si vous disposez d’une tente et d’un bon sac de couchage, le camping reste la solution la plus économique pour loger à El Calafate
  • Le couchsurfing n’est pas impossible, mais cela reste difficile en haute saison de demander à un habitant de vous loger. Pas de réponse, déjà occupé, en vacances…
  • Il y a quelques gros kioskos, mais la solution la plus économique, c’est le supermarché « la Anonima » se trouvant sur l’avenue principale en direction de l’entrée d’El Calafate.
  • Planifier un minimum son arrivée à El Calafate. Autant ne pas traîner dans la ville puisque tous les prix sont assez élevés.
  • Le routard fauché tente de dormir à l’entrée du parc avec sa tente en dessous du pont. Le lendemain matin il aura le glacier rien que pour lui.
  • Le stop en Patagonie, c’est un long débat : oui ça marche, non ça ne marche pas. En été, vous vous assurez qu’il y ait du trafic, par contre, vous ne serez pas les seuls. Se lever tôt ne suffit pas toujours, afficher des têtes de désespérées en espérant qu’ils aient pitié ou sortir vos plus beaux sourires ahah à vous de voir. De notre côté, la Patagonie en stop, ça marchait. Jetez un coup d’œil sur les différentes étapes de notre itinéraire en Amérique du Sud.
  • Vous avez d’autres recommandations pour visiter le Perito Moreno avec un petit budget ? N’hésitez pas à nous faire part de vos conseils en commentaires.

Voir le glacier Perito Moreno est une expérience extraordinaire. Cela à un prix, certes, mais ça en vaut la peine. Nous avons eu l’occasion de voir d’autres glaciers en Patagonie, mais le Perito Moreno reste notre favori. On peut s’approcher de très près et entendre ses impressionnants craquements. Ça rend la vue du Perito Moreno exceptionnelle. 

Nos conseils pratiques

Activités

  • Entrée du parc (2017) : 500 pesos argentins pour les étrangers soit 24 euros et 260 pesos argentins pour les nationaux (PVTistes, exigez le tarif national à l’entrée du parc !). Seulement paiement en cash. Le prix augmente en mars et est victime de la forte inflation qui touche le pays (pour info : 330 pesos pour les étrangers et 200 pesos pour les locaux en février 2017)
  • Si vous avez un peu de temps, aux abords d’El Calafate, il y a un lac où des flamants se nourrissent le matin.
  • Pensez à vos lunettes de soleil et à la crème solaire (merci Yoan !)

Hébergement

  • Nous avions opté pour un camping, le prix de l’emplacement était de 150 pesos argentins .
  • De nombreux hostels (auberge de jeunesse) proposent un lit en dortoir à partir de 200 pesos argentins (dans le meilleur des cas et en basse saison). Faute de place, nous n’avons pas pu dormir chez Bla Guesthouse qui nous avait été conseillé par des amis. Nous vous conseillons de jeter un œil, pour son emplacement au calme et son charmant cadre.
  • En haute saison, il ne faudra pas être très exigeant ou alors réserver quelques jours (voire semaines selon la période) à l’avance.
  • Pour les petits budgets qui ne souhaitent pas dormir en tente, il y a une belle option chez l’hospedaje Manantial
  • Si vous avez un peu plus de budget, vous pourrez avoir votre propre cabane avec cuisine et petit-déjeuner inclus en plein centre chez El Puente Aparts.

Transport

  • En bus, de Bariloche à la ville Perito Moreno (il ne s’agit pas du glacier) comptez 1260 pesos / personne (63 €) pour 12 heures de trajet.
  • Aéroport d’El Calafate : liaisons depuis Trelew, Ushuaia, Buenos Aires, Cordoba, San Carlos de Bariloche et Puerto Natales (Chili)
  • Bus journaliers entre El Chalten et El Calafate (4 heures de trajet), à partir de 350 pesos. De nombreux bus depuis Punta Arenas (Chili).

Sites internet utiles

Site internet du Parc National de los Glaciares
Site internet de l’office de tourisme d’El Calafate

MAIS ENCORE ?

Nous sommes ensuite allés à El Chalten, où de superbes randonnées nous attendaient. Du côté d’Ushuaia, vous serez ravis de découvrir de magnifiques randonnées, vous permettant aussi d’approcher des glaciers.

Partager sur Pinterest :

pvt-argentine-glacier-perito-moreno-argentine-faim-de-voyages-postshow-pinterest
Soyez subjugués par le glacier Perito Moreno
4.7 (93.33%) 3 votes

Cet article vous a plu ? Un petit partage nous le fera savoir et nous encouragera à enrichir ce blog :)

Commentaires

  1. Effectivement avoir le glacier pour toi tout seul et ne pas trop dépenser c’est mort xD Mais en même temps ça a l’air tellement sublime et magique que ça vaut bien tout ces efforts et se ruiner un peu :p
    Merci pour ce petit guide pratique ! L’Argentine est vraiment en haut de ma bucket list en ce moment ^^

    • Salut Jennifer !
      En effet, c’est presque mission impossible d’être tout seul sur le site si tu n’es pas véhiculé. Ceux qui voyagent en caravane, peuvent dormir sur place et voir le glacier en toute intimité tôt le matin. Honnêtement, je suis loin d’être fan de la foule. Néanmoins, quand j’ai regardé le glacier, il était difficile de détacher mon regard, du coup, tu fais abstraction des autres visiteurs. L’Argentine a vraiment de quoi charmer les voyageurs !

  2. Salut, juste pour ajouter ma pierre à l’édifice : j’ai fait le big ice aujourd’hui et je confirme, c’est une sacrée expérience. Niveau équipement il faisait beau, pas de soucis de froid, c’est surtout un bon coupe vent qu’il faut. Et prévoir des lunettes de soleil et de la crème solaire (pas comme moi…).
    Il faut réserver nettement à l’avance (genre 2 semaines).
    En tout cas c’était vraiment incroyable et ça vaut le coup !

    • Salut Yoan !

      J’imagine ça doit être une sacrée expérience ! Merci pour ton retour d’expérience, je vais rajouter ces infos ! Bon voyage pour la suite !

  3. Hello !

    C’est tellement beau ! Vraiment à couper le souffle. Moi qui n’ai jamais visité l’Amérique du Sud à part Rio, ça me donne vraiment envie. Merci beaucoup pour votre partage et vos superbes photos !

    Célia

  4. Super intéressant !
    On arrive ce soir à El Calafate.
    ça nous donne une bonne idée de comment organiser notre séjour.
    Merci pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous avez aimé cet article ?

Vous pouvez le partager en utilisant les boutons sur la gauche de votre écran

Sinon, vous pouvez aussi nous suivre sur vos réseaux sociaux préférés :